Tech & internet / Monde / Économie

Les agriculteurs américains ont un Airbnb pour tracteurs

Temps de lecture : 2 min

L'économie du partage à la conquête du Midwest.

Page d'accueil du site MachineryLink | Capture d'écran
Page d'accueil du site MachineryLink | Capture d'écran

Après Airbnb, voici MachineryLink, un service en ligne qui permet aux agriculteurs américains de louer leurs machines agricoles. Créé au Kansas en 2015, le site a désormais 1.200 utilisateurs, qui peuvent louer toute une gamme de machines, dont le coût total approche les 10 millions de dollars, rapporte le Washington Post. En ligne, l’utilisateur choisit son type de machine –équipement pour l’élevage, moissonneuses-batteuses, pulvérisateurs– et le code postal désiré.

Ce modèle de l’économie du partage est plutôt bien adapté au monde de l’agriculture. En effet, les machines agricoles coûtent extrêmement cher –environ 500.000 dollars pour une moissonneuse-batteuse– et certaines ne sont utilisées que quelques semaines par an. Or, comme les cycles de récoltes sont différents en fonction de la géographie, un agriculteur du Kansas peut louer son tracteur à un collègue du Colorado au moment où il n’en a pas besoin. Un farmer interviewé par le Washington Post explique ainsi qu’il loue sa moissonneuse-batteuse pour 1.800 dollars par jour et qu’elle est déjà réservée dans deux États différents cet été.

Biens à haute valeur

Le locataire doit payer les frais de transports, souvent coûteux mais, dans certains cas, la location s’avère tout de même économique. MachineryLink, qui prend 15% de commission, procure une assurance pour les machines et supervise le transport. Comme pour Airbnb ou Uber, l’équipe du site est en train de mettre en place un système de notation permettant au loueur et au locataire de s’évaluer mutuellement.

Comme l’explique Arun Sundararajan, un professeur à la business school de New York University, ce système de partage fonctionne bien dans les situations où quelqu’un possède des biens à haute valeur qui ne sont pas utilisés au maximum, que ce soit une voiture, un appartement ou un tracteur.

Ce système est aussi particulièrement adapté à la conjoncture économique actuelle: comme les prix des denrées sont bas, les agriculteurs ont du mal à s’en sortir et ont besoin de façons d’économiser ou de maximiser leurs investissements en équipement.

Slate.fr

Newsletters

Jet Li a refusé de jouer dans Matrix pour rester maître de ses mouvements

Jet Li a refusé de jouer dans Matrix pour rester maître de ses mouvements

L’acteur chinois redoutait de se faire déposséder de ses techniques d’arts martiaux si un studio américain les numérisait.

Suivez cette voiture (pour détecter une fraude sociale)

Suivez cette voiture (pour détecter une fraude sociale)

La technologie rend de plus en plus facile l’espionnage de citoyens et citoyennes ordinaires.

Faut-il croire à l'ordinateur quantique? Si oui, pour quand?

Faut-il croire à l'ordinateur quantique? Si oui, pour quand?

Dans cet épisode de DEMAIN. DÈS MAINTENANT, nous abordons une question assez vertigineuse, puisqu’il s’agit de l’ordinateur quantique. De quoi s’agit-il exactement? Faut-il y croire? Quel objectif peut justifier de relever un tel défi? Où en...

Newsletters