Monde

VIDÉO. Trump, ce sont ses amis républicains qui en parlent le mieux

Temps de lecture : 2 min

Hillary Clinton a publié un clip de campagne dévastateur récapitulant toutes les gentillesses proférées par les concurrents du probable candidat du parti.

Pour l'un de ses premiers clips de campagne publiés après la quasi-victoire de Donald Trump aux primaires républicaines, Hillary Clinton est allée piocher dans les arguments du camp adverse: toutes les méchancetés lâchées par les dirigeants du GOP sur leur probable candidat. Comme l'explique le site Quartz, «la bataille entre Clinton et Trump vient juste de commencer mais déjà, Clinton montre qu'elle projette de laisser la candidature Trump parler pour elle», dans un scrutin dont les premiers chiffres la placent, pour l'instant, en position de favorite.

La liste est longue, le montage dévastateur. En voici quelques extraits:

–«Une arnaque», un «misogyne», avec un comportement de «CE2» (Mitt Romney, candidat malheureux à la présidence en 2012, auteur d'un discours remarqué contre Trump le 3 mars)

«Un tyran» (Ted Cruz, le concurrent le plus sérieux de Trump, qui a fini par se retirer le 3 mai)

«Un escroc» (Marco Rubio, autre candidat malheureux à l'investiture, régulièrement surnommé «Little Marco» par son adversaire)

–«L'homme qui n'arrive qu'à paraître grand en rendant les autres petits» (Carly Fiorina, plus éphémère candidate à la vice-présidence de l'époque moderne)

«Pas le leader dont nous avons besoin» (Jeb Bush, fils de, frère de, et manifestement pas fan non plus)

Le clip se conclut sur une image de Trump affirmant «Je rassemble les gens», suivi d'un carton disant: «Eh bien, il a raison là-dessus».

Ce clip est symptômatique des difficultés à venir du Parti républicain à se mettre en rang derrière son probable candidat, comme l'attestent certaines réactions à sa victoire décisive dans la primaire de l'Indiana. Comme le souligne Mother Jones, le camp démocrate est donc bien décidé «à ne pas laisser le mouvement #NeverTrump mourir de sitôt».

L'équipe de campagne d'Hillary Clinton a dévoilé un autre clip tout aussi frappant, mais plus classique, montrant l'ensemble des propositions avancées par le milliardaire depuis le début de sa campagne: abolition des gun-free zones dans les écoles, interdiction d'entrée des immigrés musulmans aux États-Unis...

Newsletters

Que faut-il savoir sur la variole du singe?

Que faut-il savoir sur la variole du singe?

Même si la prudence reste de mise, inutile de paniquer, les infections restent bénignes dans la grande majorité des cas.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 14 au 20 mai 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 14 au 20 mai 2022

Ouverture du Festival de Cannes, envolée du cours du blé, Giro d'Italie... La semaine du 14 au 20 mai en images.

La fille de Poutine se serait rendue à Munich plus de cinquante fois en deux ans

La fille de Poutine se serait rendue à Munich plus de cinquante fois en deux ans

Il semblerait qu'elle ait de forts liens avec l'Europe de l'Ouest, région tant critiquée par son père.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio