Monde / Culture

Un dirigeant égyptien accuse «Tom et Jerry» d'encourager la violence au Moyen-Orient

Temps de lecture : 2 min

«Elle envoie le message que oui, tu peux le taper... et le faire sauter avec des explosifs».

Image extraite de l'épisode «Cue Ball Cat»(1954).
Image extraite de l'épisode «Cue Ball Cat»(1954).

Lors d'une conférence au Caire sur les «médias et la culture de la violence», le directeur du Service d'information de l'Etat égyptien a déclaré que le dessin animé Tom et Jerry était en partie responsable de la violence au Moyen-Orient, rapporte le site Egyptian Streets.

«[Tom et Jerry] représente la violence de manière amusante et envoie le message que oui, tu peux le taper... et le faire sauter avec des explosifs. Ça donne l'impression que c'est quelque chose de naturel», a déclaré Salah Abdel Salek.

Comme le rappelle Foreign Policy, Tom et Jerry est populaire à travers le Moyen Orient, y compris en Irak. Un médecin et historien égyptien a même une étrange théorie selon laquelle Walt Disney a volé l'idée de ce dessin animé aux Egyptiens de l'Antiquité.

Peu après la déclaration d'Abdel Salek sur ce cartoon violent, le site Youm7 a publié un article sérieux intitulé «Cinq accusations proférées contre Tom et Jerry en Egypte». L'auteur du papier explique que le dessin animé est néfaste car il apprend de mauvaises habitudes aux enfants, comme boire de l'alcool, fumer et voler. Tom et Jerry est aussi accusé d'encourager les petits à manigancer des projets maléfiques et à utiliser des couteaux, des revolvers et des tronçonneuses.

«Dans un pays où les forces de sécurité sont parmi les plus répressives et brutales du Moyen-Orient, le fait qu'un officiel du gouvernement dise que la violence de la région est causée par les dessins animés et les jeux vidéos... c'est complètement absurde», résumait le correspondant du Washington Post en Egypte.

Malgré ces déclarations sévères à l'égard du dessin animé, il ne semble pas que le gouvernement égyptien songe à censurer Tom et Jerry. Comme le rappelle le site Egyptian Streets, les censeurs locaux s'occupent plutôt de couper les scènes de sexe dans les films.

Newsletters

La reine Elizabeth II, dernière icône de la monarchie britannique

La reine Elizabeth II, dernière icône de la monarchie britannique

Que ce soit au travers de billets ou d'œuvres d'art, il n'existe que très peu de visages aussi reconnaissables que le sien.

Si la Suède et la Finlande intègrent l'OTAN, la Russie devra lutter contre l'effet domino

Si la Suède et la Finlande intègrent l'OTAN, la Russie devra lutter contre l'effet domino

Après soixante-quinze ans de neutralité pour l'une et plus de deux cents ans pour l'autre, la Finlande et la Suède ont décidé de rejoindre l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord. Cette décision aura de vastes conséquences pour le continent européen.

Le nouveau visage de la mondialisation

Le nouveau visage de la mondialisation

Avec la pandémie de Covid-19 et l'invasion de l'Ukraine, le commerce mondial est profondément perturbé. Faut-il y voir les premiers signes d'une démondialisation que certains appellent de leurs vœux? Ce serait aller un peu vite en besogne.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio