Culture

Il reproduit l’Étoile Noire en bambou

Temps de lecture : 2 min

Pour fêter la journée de «Star Wars», toutes les occasions sont bonnes. La saga de George Lucas inspire bien au-delà du cercle des cinéphiles.

 L'Étoile Noire, symbole du mal de la saga | Steve Rainwater via Flickr CC License by
L'Étoile Noire, symbole du mal de la saga | Steve Rainwater via Flickr CC License by

«May the Fourth be with you», formule du Star Wars Day inspirée de la célèbre réplique «Que la Force soit avec vous», se décliné sous toutes les formes en ce 4 mai 2016. Alors que les Jedis et les Stormtroopers s’installent au Quai des Savoirs à Toulouse ou que la plateforme de distribution de jeux vidéo en ligne Steam brade tous les jeux du space opera le plus populaire de tous les temps, Gizmodo nous montre l’hommage d’un menuisier.

Frank Howarth a profité de l’occasion pour concevoir une Étoile Noire en bambou. Il a acquis sa notoriété par son minutieux travail du bois qu’il présente sur sa chaîne Youtube en réalisant des bols, des toupies ou des cloches.


Pour réaliser la mythique base spatiale du côté obscur de la Force, Howarth a utilisé un bois original, le bambou. Dans une nouvelle vidéo, il détaille toutes les étapes de sa nouvelle oeuvre non sans les saupoudrer de quelques savoureuses références aux films. Le rendu final est sublime, de quoi s’en inspirer pour un futur Faucon Millenium ou Star Destroyer ?

Newsletters

«Succession» passe pour une série dramatique, mais c'est avant tout une sitcom

«Succession» passe pour une série dramatique, mais c'est avant tout une sitcom

Kendall veut un noyau moral, Roman veut une farce, Shiv veut juste tirer la couverture à elle.

Ceux qui rêvent à une France uniforme ne l'aiment pas vraiment

Ceux qui rêvent à une France uniforme ne l'aiment pas vraiment

L'acteur Saïd Taghmaoui, révélé au grand public dans le film «La Haine», raconte l'itinéraire de l'enfant français qu'il était hier et livre une analyse sur le traitement que son pays natal réserve à ceux d'aujourd'hui.

Un écrivain turc doit-il avoir fait de la prison pour plaire aux jurys littéraires français?

Un écrivain turc doit-il avoir fait de la prison pour plaire aux jurys littéraires français?

Le prix Femina étranger 2021 a été attribué à «Madame Hayat» (Actes Sud), un véritable hymne à la liberté, conçu et écrit derrière les barreaux par le Turc Ahmet Altan.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio