Allemagne

Volkswagen vend plus de saucisses que de voitures

Temps de lecture : 2 min

Le constructeur s'était lancé sur ce marché en 1973.

Par Monstourz via Wikimedia
Par Monstourz via Wikimedia

Saviez-vous que le constructeur automobile allemand Volkswagen produit désormais plus de currywurst que de voitures? En 2015, 7,2 millions de saucisses ont été fabriquées dans les charcuteries de Volkswagen, soit environ un million de plus que l'année précédente, tandis que la production automobile est passée, elle, de 6,12 à 5,82 millions de véhicules entre 2014 et 2015, rapporte le quotidien Süddeutsche Zeitung.

Le constructeur s'est lancé dans la fabrication de saucisses en 1973, rappelle le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung. D'abord, pour rassasier les ouvriers de ses chaînes de montage. Servies découpées en rondelles et sous un déluge de ketchup –lui-aussi fait maison– et de curry en poudre, selon la recette de la célèbre currywurst, ces saucisses sont vite devenues un des piliers de la culture de l'entreprise. Au point que le chanteur Herbert Grönemeyer, très populaire en Allemagne, lui a consacré une chanson en 1982, dans laquelle il fredonnait:

«Kommste von der Schicht, wat schön'res gibt et nicht, als wie Currywurst.»

«Tu sors du travail, quoi de mieux qu'une currywurst.»

Une partie de la production externalisée

Plus de quarante ans plus tard, ces saucisses sont toujours servies dans les cantines de Volkswagen, et ce, dès huit heures du matin, mais aussi au stade du club de football VfL Wolfsbourg, la ville de Basse-Saxe où l'entreprise a son siège. On les trouve même dans les étals de certaines chaînes allemandes de la grande distribution. Commercialisées sous le nom «Volkswagen Originalteil» («pièce d'origine»), les saucisses portent, au même titre que les pièces détachées vendues par le constructeur automobile, un numéro spécifique –199 398 500 A– ce qui permet aux concessionnaires et garagistes agréés Volkswagen de les commander.

Au départ, Volkswagen supervisait la production de ses saucisses de A à Z. Mais comme dans le domaine de la construction automobile, l'entreprise a externalisé au fil du temps une partie de ses activités. Elle ne prend par exemple plus en charge l'élevage des porcs dont la chair est utilisée pour fabriquer les saucisses. La Süddeutsche Zeitung précise que les saucisses fabriquées par Volkswagen sont fumées au bois de hêtre, sans s'épargner une pique à l'égard du constructeur, au cœur du scandale de fraude aux émissions polluantes qui a éclaté en 2015:

«Nous ne disposons actuellement pas d'informations concernant un possible dépassement des normes d'émissions polluantes autorisées.»

Slate.fr

Newsletters

Comment le KGB gérait les couples d'espions

Comment le KGB gérait les couples d'espions

Un manuel des forces soviétiques de 1974 recense de nombreux conseils à destination des instructeurs.

Sylvin Rubinstein, le danseur de flamenco qui se déguisait en femme pour tuer des nazis

Sylvin Rubinstein, le danseur de flamenco qui se déguisait en femme pour tuer des nazis

Après avoir perdu sa sœur jumelle dans le camp d'extermination de Treblinka, il n'eut de cesse de se venger. Il participa à diverses actions de sabotage, fomenta des attentats et commit plusieurs assassinats.

Le sidérant fan-club d'Hitler

Le sidérant fan-club d'Hitler

Le dictateur nazi faisait l'objet d'un véritable culte de la personnalité de son vivant. Un historien allemand a retrouvé des dizaines de milliers de lettres envoyées par ses concitoyens: déclarations d'admiration, poèmes à sa gloire, cadeaux à gogo... et courrier du coeur.

Newsletters