Monde

Le régime de Bachar el-Assad collabore bien avec l'État islamique

Temps de lecture : 2 min

Sky News révèle que le gouvernement officiel syrien et l'organisation salafiste terroriste échangent armes et informations.

Manifestation de soutien au régime de Bachard el-Assad à Rome le 2 février 2013 I KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Manifestation de soutien au régime de Bachard el-Assad à Rome le 2 février 2013 I KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Les groupes de l'armée syrienne libre étaient déjà pris entre le feu du régime dictatorial syrien et celui de l'organisation État islamique, se plaignant du faible soutien des puissances occidentales. Leur situation pourrait être encore plus difficile qu'imaginée.

Sky News révèle à partir de documents secrets de Daech qui ont fuité que les équipes de Bachar el-Assad et les membres du groupe terroriste communiquent. Et la teneur des échanges n'est pas exactement aussi hostile que l'on pourrait l'imaginer.

Trois principales informations émergent de ces documents: un accord a été conclu entre le régime syrien et les soldats d'Abou Bakr al-Baghdadi pour que ces derniers retirent leurs armes de Palmyre. Les deux armées échangent du pétrole contre de l'engrais chimique qui sert d'arme aux terroristes. Enfin, un accord a permis à Daech d'évacuer plusieurs zones avant l'attaque de l'armée syrienne.

Au-delà des accords entre les deux organisations, ces documents semblent confirmer «les peurs des États-Unis qu'un réseau de cellules dormantes soit dispersé en Europe, dissimulé et prévoyant de nouveaux attentats similaires à ceux de Paris et de Bruxelles».

Sky News rappelle que les documents qu'elle a obtenus ne constituent pas des sources totalement sûres, bien qu'ils émanent de déserteurs de l'organisation terroriste. Ces révélations sont néanmoins confirmées dans une vidéo de l'article par Afzal Ashraf du Royal United Services Institute. Selon la chaîne, les 22.000 documents internes à l'organisation État islamique qui avaient fuité début mars faisaient l'objet des mêmes réserves et se sont tous révélés authentiques.

Newsletters

L'Espagne a sa loi «sécurité globale» depuis 2015 et voici comment ça se passe

L'Espagne a sa loi «sécurité globale» depuis 2015 et voici comment ça se passe

Alors qu'en France, l'Assemblée nationale vient de voter ce texte controversé, en Espagne, la «loi bâillon» est en vigueur depuis cinq ans. Organisations et journalistes dénoncent un texte qui donne plus de pouvoir aux forces de l'ordre et effraie les citoyens.

Iran: le cadeau empoisonné de Trump à Biden?

Iran: le cadeau empoisonné de Trump à Biden?

De nouveaux développements assez dramatiques sont intervenus en Iran, avec l'assassinat ce 27 novembre de Mohsen Fakhrizadeh, une grande figure du programme nucléaire iranien, attribué à un commando israélien. Il faudrait sans doute y voir pour...

Les autorités indonésiennes font détruire des centaines de sextoys

Les autorités indonésiennes font détruire des centaines de sextoys

Les jouets sexuels sont considérés comme illégaux en Indonésie.

Newsletters