Boire & manger

Eugenia Cheng, la cheffe cuisto qui voulait nous faire aimer les maths

Temps de lecture : 2 min

La professeure à l’école de l'institut d’art de Chicago est bien décidée à conjuguer ses deux grandes passions.

Capture écran Youtube de «The Late Show with Stephen Colbert».
Capture écran Youtube de «The Late Show with Stephen Colbert».

Faire des maths en faisant de la cuisine: le concept est a priori étrange. Pas pour Eugenia Cheng, professeure à l’école de l'institut d’art de Chicago, qui a décidé de conjuguer ses deux passions pour rendre accessible les mathématiques au plus grand nombre, selon le portrait qui ne manque pas de sel qu’en fait le New York Times.

Prenez par exemple le «gâteau Bach» (non pas basque, Bach, vous avez bien lu), une des spécialités de cette vulgarisatrice scientifique hors pair: son tressage n’illustre-t-il pas la structure d’un prélude de Bach, que les spécialistes de la théorie des nœuds étudient?

Des bagels en forme de rubans de Möbius

Eugenia Cheng a tellement de succès qu’elle est invitée dans les talks shows comme celui de l’animateur Stephen Colbert.


Certains de ses tutoriels de maths-cuisine ont été visionnés des dizaines de milliers de fois. Comme celui-ci sur les bagels, qui propose de transformer ces petits pains très appréciés des Américains en rubans de Möbius.

Elle est l’auteur d’un livre au titre succulent: How to bake π, An Edible Exploration of the Mathematics of Mathematics, un jeu de mots entre le «pi» mathématique (défini comme le rapport de la circonférence d’un cercle à son diamètre) et le gateau ou la tarte, qui se prononce de la même manière dans la langue de Shakespeare («paiie» en anglais).

Sa définition des maths et de la cuisine rend ce trait d’union tout à fait possible:

«Les maths, c’est prendre des ingrédients, les mélanger, voir ce que l’on peut en tirer, et ensuite décider si cela est bon ou non.»

Newsletters

Les repas sans viande à la cantine ne défavorisent pas les plus précaires

Les repas sans viande à la cantine ne défavorisent pas les plus précaires

Si les ministres pouvaient lire les rapports des établissements publics placés sous leur tutelle, ou simplement faire une rapide recherche sur internet, ça leur éviterait de dire des âneries. Le nerf de la guerre, c'est l'accès aux légumes frais.

Poilâne, l'art du pain français à l'ancienne

Poilâne, l'art du pain français à l'ancienne

Apollonia Poilâne révèle dans une autobiographie les secrets des pains de la célèbre boulangerie familiale, et livre des recettes pour reproduire certaines créations phares.

La junk food est-elle addictive (en plus d'être mauvaise pour la santé)?

La junk food est-elle addictive (en plus d'être mauvaise pour la santé)?

Des scientifiques affirment que les produits transformés créent un phénomène de dépendance dans notre cerveau.

Newsletters