Égalités / Tech & internet

Miroir, mon beau miroir, dis-moi quelle YouTubeuse beauté en moi sommeille?

Temps de lecture : 4 min

Chacune sa tambouille.

Getty; Istock pour Stylist
Getty; Istock pour Stylist

Selon une enquête Ipsos pour Google, la moitié des internautes français vont sur YouTube pour mater des tutos. Un genre qui a enregistré plus de 45 milliards de vues sur la plate-forme vidéo en 2015. Moins, grâce aux vidéos, pour comprendre l’expérience du chat de Schrödinger que celles sur les subtilités de la cosmétique.

Certaines youTubeuses beauté ont tellement bien géré leur business naissant qu’elles ont réussi à se maquer avec de grandes marques et des maisons d’édition –Kristina Bazan a été ambassadrice pour L’Oréal Paris tandis que Michelle Phan a signé pour le même groupe une ligne de maquillage et EnjoyPhoenix a signé avec M6 et raconté sa vie dans un livre autobiographique #EnjoyMarie, en toute humilité («Je laisse en mode aléatoire l’appli iTunes, j’aime tout ce qu’il y a dedans, normal, c’est moi qui l’ai choisi», cut).

Des tutos qui nous ont appris une chose (à défaut de savoir se faire un smoky sans avoir l’air de s’être fait tabasser): n’importe qui, mais vraiment n’importe qui, peut s’improviser experte beauté. Une leçon que vous appliquez d’ailleurs chaque fois que vous franchissez la porte d’une parfumerie.

1.L’alchimiste

Cette grande rêveuse n’a jamais cru au prince charmant, mais a toujours été fascinée par la potion qui l’avait transformée en crapaud. De sa vocation contrariée de sorcière, elle n’a gardé que la passion des ingrédients aux noms évocateurs et le sens de la formule. La seule magie à laquelle elle croit encore est celle qui lui permettra de garder une peau lisse et d’avoir un visage décent malgré une hygiène de vie bancale. La badiane, l’acide hyaluronique, l’orchidée impériale ou l’extrait de pépin de litchi du Bengale sonnent à ses oreilles comme autant de promesses parfumées d’une jeunesse éternelle. Pour assouvir sa mystique cosméto, cette esthète est toujours en quête de la nouvelle pommade (elle ne dit pas crème) à la composition parfaite. Pour cela, elle n’hésite pas à importer du Japon des soins introuvables en France ou à se ruiner dans des crèmes contenant de l’or 18 carats ou de la bave d’escargot.

Ses gourous La comtesse Élisabeth Báthory qui se baignait dans du sang de vierge; la blogueuse Super by Timai, la «Garance Doré de la beauté» (une référence chic sur la blogosphère).

Sa routine beauté Un après-midi entier à la parapharmacie place Monge, ses 20.000 références et ses 3.000 clients par jour à la recherche de nouveaux ingrédients miracles. L’eldorado des Japonaises et des Coréennes de passage à Paris.

2.L’aventurière

Baroudeuse dans l’âme et n’ayant pas peur du ridicule, c’est cette fille qui au lycée, au fond de la classe, se faisait elle-même ses tatouages avec son stylo à plume et se vernissait les ongles avec du Tipp-Ex®. Elle accepte tous les challenges: le rouge à lèvres noir façon Human Centipede, les sourcils rasés dessinés au crayon, tout ça «finger in the nose» avec l’insouciance d’une enfant de 3 ans qui fourre ses doigts dans une prise. Avec elle c’est comme pour la recette de la tarte Tatin: c’est parfois via un loupé que naissent les bonnes idées. La preuve: quand elle s’est cramé les cheveux au fer à lisser cette année, avant d’être obligée de les sacrifier à la tondeuse, elle était loin de se douter qu’elle allait lancer la mode du buzz cut (crâne rasé).

Ses gourous Kylie Jenner, ou du moins ses fans qui ont lancé le Kylie Jenner Challenge (consistant à se coincer les lèvres dans une bouteille pour les gonfler grâce à un effet ventouse) ou encore Michelle Phan et ses tutos pour ressembler à une Sailor Moon prête à guincher au festival Tomorrowland.

Sa routine beauté Vu qu’elle s’ennuie vite, ses cosmétiques ont une durée de vie aussi limitée que la crédibilité de Ben Affleck en Batman. Du coup, elle s’est convertie au système des beauty box, un abonnement qui lui permet de recevoir chaque mois une sélection de nouveaux produits dont elle n’a pas besoin.

3.La glaneuse

Fan des pubs L’Oréal depuis qu’elle est en âge de tourner les pages d’un magazine, cette peau mixte enthousiaste a bien compris qu’elle le valait bien, mais comprend moins pourquoi les crèmes valent si cher. Elle compte donc sur son charme et ses connaissances encyclopédiques en beauté pour lui donner un all access dans les parfumeries. Sa technique: acheter un produit basique tout en noyant les vendeuses de questions hyper-précises sur les nouveautés dans l’espoir d’accumuler les échantillons gratuits qu’elle conserve au frigo comme s’il s’agissait des dernières doses de vaccins disponibles contre la vieillesse. Son rêve: pouvoir s’étaler de la crème généreusement sans avoir à se rationner.

Ses gourous Toute personne ayant un accès privilégié à des produits de beauté, susceptible de lui en faire profiter. Sa copine Solange, commerciale pour une grande marque de luxe.

Sa routine beauté Une inscription à tous les magazines féminins pour choper les échantillons qui sont à l’intérieur et aux jeux concours qui proposent à leurs lectrices de remporter des produits de beauté.

4.La bio

Persuadée que les marques ont tendance à charmer les consommateurs avec des intitulés compliqués et des nouvelles molécules aux pouvoirs imaginaires, cette grande sceptique reste convaincue que «pour hydrater il faut du gras, le reste, c’est du marketing, quand ça n’est pas mauvais». Elle n’a donc pas été surprise lorsque le magazine Que Choisir a épinglé en janvier dernier 185 produits cosmétiques contenant des «substances préoccupantes». Brigitte Bardot dans l’âme (pour le côté amie des bêtes, pas des fachos), elle prône les bienfaits des soins DIY, naturels et bio. Et remercie son dermato qui, ado, lui avait préconisé d’appliquer de l’urine sur sa peau acnéique (elle est à l’origine du spam «Les dermatologues la détestent»).

Ses gourous Les candidates de Koh-Lanta, qui arrivent à être impeccables même en terre hostile (à croire qu’elles s’épilent les aisselles et le maillot au silex).

Sa routine beauté Les légumes et fruits frais chopés chez Bio c’ Bon pour concocter ses crèmes «miracles» faites maison. Son produit phare? L’avocat. Agrémenté d’un peu de jus de citron et de crème fraîche, il peut se consommer sous forme de masque pour le visage ou de guacamole revisité pour un plateau-télé.

Déborah Malet Journaliste

Newsletters

Le «parcours 1.000 jours» inclura-t-il un allongement du congé paternité?

Le «parcours 1.000 jours» inclura-t-il un allongement du congé paternité?

Cette semaine, j'ai eu l'agréable surprise de découvrir que la mission de réflexion autour des congés parentaux n'était pas tombée aux oubliettes.

Vous voulez faire de l'argent? Protégez les femmes

Vous voulez faire de l'argent? Protégez les femmes

Les gros investisseurs commencent à se servir d'un nouveau critère pour évaluer les risques financiers: la violence sexuelle et sexiste.

Aux États-Unis, le taux d'avortement est au plus bas depuis 1973

Aux États-Unis, le taux d'avortement est au plus bas depuis 1973

Les lois limitant l'accès à l'avortement adoptées dans divers États américains ne seraient pas le facteur principal de son déclin.

Newsletters