Santé / Parents & enfants

Pourquoi les parents devraient éviter le schéma «bon flic, mauvais flic» avec leur enfant

Temps de lecture : 2 min

Quand un parent tient le rôle du «gentil» avec qui il est possible de discuter et l’autre du «méchant» aux règles de vie sévères, c’est la santé de l’enfant qui en prend un coup.

Le stress est exacerbé par l’irrégularité des instructions parentales | Guian Bolisay via Flickr CC License by

Tous les enfants ont identifié le parent «à la coule» vers lequel se tourner pour, suivant l’âge, demander d’aller faire du vélo avec les copains ou la permission de minuit et l’autre, plus strict, avec lequel on sait à l’avance qu’aucune règle ne peut être discutée. Mais, même si un des deux parents se sent plus à l’aise que l’autre pour faire respecter la discipline, le schéma «bon flic, mauvais flic» adapté à l’éducation d’un enfant n’est pas une bonne stratégie. Il influe même sur la santé de l’enfant et notamment sur son indice de masse corporelle. C’est ce que révèle une étude publiée dans la revue Social Science and Medicine et repérée par le New York Mag.

On se doutait déjà qu’avoir un parent sévère créait un environnement familial stressant ; or, le stress chronique a des manifestations physiologiques. Mais la présence d’un parent plus à l’écoute ne rend pas les choses plus aisées pour l’enfant.

Incertitude

Thomas Schofield, professeur adjoint à l’université d’État de l’Iowa, chercheur en parentalité et coauteur de cette étude, fait l’hypothèse que l’irrégularité des instructions parentales exacerbe le stress de l’enfant, celui-ci ne sachant pas quel parent aura le dernier mot et donc si l’on finira par lui dire noir ou blanc:

«Ce que les êtres humains détestent par-dessus tout, ce qui cause chez eux le plus de stress, c’est l’incertitude. Les gens ont tendance à être en difficulté quand leur environnement est imprédictible.

Un rat s’en sortira mieux si vous lui donnez une secousse électrique toutes les minutes que si vous lui infligez une secousse de manière aléatoire, même si vous lui donnez plus de secousses dans le premier cas. Les gens sont pareils.»

Les résultats de cette étude soulignent l’importance pour les parents de trouver un terrain d’entente afin de créer un environnement propice à l’éducation de leur enfant. «La division du travail a du bon mais pas pour créer le climat émotionnel qui règne à la maison», conclut Thomas Schofield.

Newsletters

La sieste post-déjeuner serait-elle la solution pour s'adapter aux fortes chaleurs?

La sieste post-déjeuner serait-elle la solution pour s'adapter aux fortes chaleurs?

Les pays du nord de l'Europe envisagent d'adopter le rythme de travail des Espagnols et des Italiens afin de s'accommoder aux températures élevées.

Notre eau du robinet est excellente et nous n'en profitons pas assez

Notre eau du robinet est excellente et nous n'en profitons pas assez

De traitements en contrôles, tout est mis en place de façon à la rendre aussi irréprochable que possible.

Pourquoi avons-nous des grains de beauté?

Pourquoi avons-nous des grains de beauté?

[L'Explication #71] Ces taches, qui font ressembler certaines peaux à un cookie aux pépites de chocolat, sont de vraies anarchistes.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio