Boire & manger

VIDÉO. Le guacamole n’est pas la seule recette (délicieuse) à base d'avocat

Élise Renoleau, mis à jour le 06.05.2016 à 12 h 40

Il vaut bien plus que ça. La preuve en trois recettes.

Trois recettes simples et délicieuses à base d'avocat. Crédit: Elise Renoleau

Pour accéder directement à nos recettes:
-L’entrée, les beignets d’avocats
-Le plat, la tartine d’avocats
-Le dessert, la verrine avocat-fraise

Il n’y a pas que le guacamole dans la vie de l’avocat. Ce fruit (oui, c’est un fruit) importé de Colombie par les Espagnols au XVIe siècle est d’une richesse incroyable. Et pourtant, on l’a longtemps relégué au second plan, ne lui laissant qu’un petit rôle de mise en bouche: de l’avocat crevette au guacamole, qu’on réalise une fois sur deux en bafouant la vraie recette, quand on n’essaye pas de nous faire avaler qu’on y trouve des petits pois.

Mais ça, c’était avant Instagram. C’était avant les hashtags #healtyfood. Avant que la photogénie des aliments ne devienne aussi importante que leur valeur énergétique. Depuis plusieurs années, l’avocat a conquis sa place d’aliment star sur les réseaux sociaux. Gras MAIS sain, vert MAIS gourmand, il prend la pose comme personne dans les photos carrées. Et sans filtre. Au moment où on écrit ces lignes, 3.359.334 clichés ont été postés sur instagram avec le hashtag #avocado. Le dernier, il y a onze secondes.

L’avocat, c’est le pote sympa qui fait l’unanimité, celui qui met tout le monde d’accord, même dans les débats houleux:

«On fait light ce soir? J’ai envie d’une salade.
—Oh nan, moi j’ai faim…
—Ok bon, je mettrai de l’avocat.
—Banco!»

Et voilà, une scène de ménage évitée.

La vraie recette du guacamole. Crédit: Elise Renoleau

L’avocat peut être gastronomique, quand Yoni Saada (ancien candidat de «Top Chef») sublime l’avocat crevette. Diététique en se plaçant en première ligne dans les cures de jus et autres smoothie vert. Et surtout pratique pour les végétariens (voire les vegans) puisqu’il remplace le beurre, sur une tartine ou carrément dans un gâteau au chocolat. Quand on connaît le succès grandissant de ces régimes alimentaires, pas surprenant que l’avocat soit devenu aussi tendance. Des dizaines d’articles lui sont consacrés chaque semaine. Le dernier en date: une astuce pour faire mûrir l’avocat en dix minutes en le mettant au four.

Halte à la tendance de l’«avocat cuit»

Cette surexposition médiatique a entraîné la mise en ligne d’un nombre infini de recettes. Toujours à qui mieux mieux. Pas toujours au profit des saveurs. Ainsi, on a vu se développer une tendance «avocat cuit» des plus étranges: trop cuit, l’avocat n’a au mieux aucun goût, au pire il devient amer et immangeable. Ok pour une friture de quelques secondes ou comme ingrédient secondaire d’un gâteau. Mais un demi-avocat qui transpire vingt minutes au four avec un œuf dedans et une tonne de fromage dessus? Soyons honnête, ça fait joli sur Pinterest, mais ça n’a aucun intérêt.

Heureusement, on pioche quand même là-dedans des dizaines de recettes originales et succulentes. On vous en propose donc trois à réaliser les yeux fermés (dont celle l’avocat sucré en dessert, véritable révélation), mais attention bien sûr à ouvrir et peler l’avocat correctement. Pour cela, utilisez un couteau bien aiguisé.

  • Coupez l’avocat dans le sens de la longueur.
     
  • Pour être sûr de couper droit, faites entrer la lame sur un côté jusqu’à toucher le noyau, puis faites tourner l’avocat sur la lame en vous servant du noyau comme point d’appui.
     
  • Pour séparer les deux moitiés, faites-leur faire un quart de tour sur elles-mêmes, elles se décolleront toutes seules.
     
  • Pour enlever le noyau, frappez-le d’un coup sec avec la lame du couteau, puis faites-lui faire un quart de tour avant de le retirer.
     
  • Pour peler l’avocat, vous pouvez utiliser une cuillère à soupe, un verre, ou le trancher en deux et retirer la peau comme pour une orange.

1.L’entréeLes beignets d’avocat

Beignets d’avocat accompagnés d’une sauce au yaourt. Crédit: Elise Renoleau

Idéal pour un apéritif d’été, cette recette permet de déguster l’avocat autrement, tout en conservant ses saveurs.

  • Coupez le demi-avocat en lamelles assez épaisses (un demi-avocat = 6 lamelles).

  • Passez les lamelles dans la farine, puis dans l’œuf entier battu, puis dans la chapelure.

  • Faites chauffer l’huile neutre dans une casserole. Pour vérifier la température, trempez la pointe d’un cure-dent dans l’huile: des dizaines de petites bulles doivent se créer autour.

  • Plongez les beignets d’avocat dans la friture et attendez qu’ils dorent (normalement en moins de 30 secondes, une minute maximum selon la température de votre huile).

  • Retirez-les à l’aide d’une écumoire et laissez-les s’égouttez sur un papier absorbant.

  • Accompagnez les beignets d’avocat d’une sauce au yaourt: mélangez à un yaourt une cuillère d’huile d’olive, sel, poivre et ciboulette.

2.Le platLa tartine d’avocat

Une tartine à base d’avocat. Crédit: Elise Renoleau 

Ce n’est qu’une version parmi les centaines de déclinaisons possibles de la tartine à l’avocat. C’est l’option parfaite pour un déjeuner roboratif tout en restant (relativement) équilibré.

  • Écrasez un avocat à la fourchette. Surtout ne le mixez pas. Comme pour le guacamole, l’idée est de conserver des morceaux, pas d’avoir une purée lisse.

  • Étalez l’avocat sur une tranche de pain de campagne préalablement grillée.

  • Ajoutez des morceaux de jambon de pays, des tomates cerises coupées en quarts, du fromage de chèvre frais et des pignons de pain.

  • Vous pouvez l’accompagner d’une bonne salade verte.

3.Le dessertLa verrine avocat-fraises

Verrine à l’avocat et aux fraises. Crédit: Elise Renoleau 

Vous vouliez en mettre plein la vue à vos potes avec un dessert original ? Ne cherchez plus, cette recette simplissime (pour deux verrines) est un pur délice.

  • Coupez un avocat en petits cubes d’environ 1 cm de côté.

  • Coupez 5 ou 6 fraises en 8.

  • Dans deux bols différents, mélangez les morceaux avec une bonne cuillère de sucre roux et le jus d’un demi-citron vert.

  • Dressez votre verrine avec une couche d’avocat, une couche de fraise, une couche d’avocat.

  • Recouvrez d’un peu de chantilly juste avant de servir.

Élise Renoleau
Élise Renoleau (14 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte