Sciences / Santé

Comment être heureux? Voici les derniers conseils en date

Temps de lecture : 2 min

Est-ce qu’on s’y prend vraiment bien dans la quête du bonheur?

Le bonheur, c’est une question d’état d’esprit | LawPrieR via Flickr CC License by

Le magazine The Atlantic publie une interview de Raj Raghunathan, professeur de marketing à l’université du Texas et auteur d’un livre paru aux États-Unis sous le titre «Si vous êtes intelligent, pourquoi n’êtes-vous pas heureux?». Alors, quelle est la réponse à cette question que vous vous posez certainement si vous êtes vous-même intelligent mais pas (suffisamment) heureux? C’est une question d’état d’esprit, nous assure le professeur, s’inscrivant ainsi dans la très longue lignée des ouvrages de développement personnel.

Son premier conseil: cessez les comparaisons avec les autres. Elles encouragent à partir en quête des signes extérieurs de la réussite (argent, pouvoir… likes sur Facebook), auxquels on s’habitue rapidement une fois obtenus, et développent une forme d’addiction qui nous pousse à en rechercher d’autres pour conserver un même niveau de satisfaction. À l’inverse, se concentrer sur ce qu’on aime faire instinctivement a toute les chances de nous mener à la réussite, qui ne sera que le produit dérivé et annexe de notre investissement sincère dans un projet qui nous anime. Dit autrement, œuvrez à quelque chose mais ne conditionnez pas votre bonheur à l’atteinte d’un objectif.

Plaisir et résultats

Mais le prof nous avait promis la recette du bonheur, pas de la réussite, n’est-ce pas? C’est là qu’intervient le point fondamental de sa réflexion. Il faut apprendre à se détacher de notre tendance historique à voir le monde comme une compétition pour des biens rares. L’homme a évolué dans un environnement marqué par la rareté de la nourriture, des terres fertiles, etc. Mais si vous n’êtes pas sportif professionnel ou n’évoluez pas dans une zone en guerre, il est fort probable que ce mode de pensée vous retienne plus qu’il ne vous sert. Raj Raghunathan évoque des études qui montrent que certaines entreprises ont su s’appuyer sur le plaisir de leurs salariés à s’investir dans des projets pour obtenir les meilleurs résultats.

Oui, mais si vous n’êtes pas employé chez Google, n’êtes pas en zone de guerre et êtes toujours malheureux, que faire pour améliorer la situation? Raj Raghunathan a encore une fois la réponse: concentrez-vous sur la croyance selon laquelle des événements heureux vous attendent. Oui, mais pourtant des événements tragiques nous attendent tous à un moment ou un autre? Certes, répond le chercheur. Mais les deux croyances, celle qui voit la vie comme une succession de joies et celle qui la considère comme une tragédie, sont également justes. Pourquoi ne pas adopter celle qui sera la plus utile?

Et surtout, cessez de vous demander quelle est la vraie recette du bonheur. C’est le plus sûr moyen d’y parvenir pour de bon. Bon courage quand même.

Newsletters

À Bali, les singes voleurs savent reconnaître les objets de valeur

À Bali, les singes voleurs savent reconnaître les objets de valeur

Au temple d'Uluwatu, les macaques ont mis au point un système de troc pour que les touristes leur donnent à manger.

La majorité des microplastiques en Arctique vient de nos lessives

La majorité des microplastiques en Arctique vient de nos lessives

Les scientifiques estiment qu'un seul article textile suffit à libérer des millions de fibres pendant un lavage traditionnel en machine.

2050, 50 degrés à Paris?

2050, 50 degrés à Paris?

À l'été 2019, la France a battu des records de chaleur. Le mercure est monté jusqu'à 46°C à Verargues, dans l'Hérault. À Paris, on a atteint 42,6°C, du jamais-vu dans la capitale. Cette canicule de 2019, invivable pour beaucoup, ne serait que le...

Newsletters