Santé

Le plus flippant burger du monde revient (et il est pire qu'avant)

Temps de lecture : 2 min

La chaîne Lotteria propose une nouvelle version de son «burger avec tout dessus».

Extrait du site de Lotteria
Extrait du site de Lotteria

S'il fallait séparer le monde en deux, on pourrait mettre d'un côté les pays où la nourriture est une chose sérieuse, et de l'autre ceux qui font n'importe quoi. Alors que la France et l'Italie se remettent à peine de leur dispute autour de la recette des carbonrara, le Japon a choisi son camp en proposant ce qu'il faut bien appeler le pire burger du monde.

Comme l'explique Grub Street, le «burger avec tout dessus» porte parfaitement son nom. Si vous avez déjà poussé la porte de l'un des restaurants de la chaîne de fast-food Lotteria, vous l'avez peut-être déjà aperçu. Mais l'entreprise nippone a dévoilé une nouvelle version encore plus wtf, disponible à partir du 28 avril.

Quatre viandes et six sauces

Pour bien comprendre l'horreur que constitue le «burger avec tout dessus», détaillons-le étage par étage, depuis le bas. D'abord, du pain. Classique. Ensuite, accrochez-vous: un steak haché, une galette de crevettes panées, une côte de porc panée, un second steak haché, du «fromage» à burger, un œuf au plat, du bacon, salade-tomate-oignon.

Mais la nouveauté qui va achever vos papilles et votre estomac est un fabuleux agglomérat de mayonnaise, de mayonnaise épicée (oui, les deux), de sauce teriyaki, de sauce tartare, de sauce à la viande et de ketchup.

Lotteria n'a pas communiqué le nombre de calories présentes dans cette tour infernale comestible. Pour les plus petites faims (soit le commun des mortels), la chaîne propose aussi un burger triste à pleurer, composé uniquement de salade et sauce tartare.

Newsletters

Pourquoi y a-t-il un serpent sur les enseignes médicales?

Pourquoi y a-t-il un serpent sur les enseignes médicales?

Il s'agit en réalité du bâton d'Esculape, dont la tradition raconte qu'il pouvait guérir toutes les maladies.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 avril 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 10 au 16 avril 2021

Retrait des États-Unis d'Afghanistan, regain de tensions en Ukraine et évolution de la pandémie... La semaine du 10 au 16 avril 2021 en images.

Au Brésil, les femmes sont incitées à retarder leur grossesse à cause du Covid-19

Au Brésil, les femmes sont incitées à retarder leur grossesse à cause du Covid-19

Le variant P1, devenu majoritaire dans plusieurs régions du Brésil, a un taux de transmission bien plus élevé que la souche classique du coronavirus.

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters