Culture / Société

QUIZ. «Hamlet» ou «Don Quichotte»?

Temps de lecture : 2 min

Il y a 400 ans disparaissaient Shakespeare et Cervantès.

Miguel de Cervantès (Juan de Jáuregui via Wikimedia Commons License by) et William Shakespeare (Martin Droeshout via Wikimedia Commons License by)
Miguel de Cervantès (Juan de Jáuregui via Wikimedia Commons License by) et William Shakespeare (Martin Droeshout via Wikimedia Commons License by)

Morts le même jour. Samedi 23 avril 2016, on fête les 400 ans de la mort de deux légendes de la littérature européenne: l’Espagnol Miguel de Cervantès et l’Anglais William Shakespeare. Enfin presque... Comme nous l’expliquions en janvier après les disparitions multiples de célébrités, «il s’avère qu’en fait c’était à dix jours d’écart: à l’époque, l’Angleterre n’avait pas adopté le calendrier grégorien et le 23 avril anglais se trouvait donc être début mai en Espagne».

Reste que cette date du 23 avril est restée et qu’elle nous a amenés à nous interroger sur deux œuvres majeures des deux auteurs: L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche (en deux volumes) et Hamlet.

L’une des plus belles analyses des deux personnages principaux des deux livres a été écrite par le romancier russe Ivan Tourgueniev, en 1860, qui a détaillé ce qui oppose fondamentalement Hamlet et Don Quichotte. Mais si les deux personnages et les deux œuvres, plus largement, semblent si éloignés l’un de l’autre, retrouver l’auteur de certaines des citations piochées çà et là peut poser quelques difficultés. Alors... Don Quichotte ou Hamlet?

Newsletters

«Pleasure», la pornographie comme modèle et comme défi

«Pleasure», la pornographie comme modèle et comme défi

Le film de Ninja Thyberg accompagne une jeune fille dans les méandres de l'industrie du hard californienne.

Dave Chappelle n'a pas changé, c'est nous qui nous sommes trompés sur son compte

Dave Chappelle n'a pas changé, c'est nous qui nous sommes trompés sur son compte

On a cru que l'humoriste était progressiste, ce n'est pas le cas.

Splendeurs et misères d'«Illusions perdues»

Splendeurs et misères d'«Illusions perdues»

La brillante adaptation du chef-d'œuvre de Balzac par Xavier Giannoli réussit l'évocation d'une époque passée en suggérant le présent, mais surenchérit sur la noirceur au risque d'un dangereux déséquilibre.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio