Monde / Sports

La photo qui symbolise la folie du foot à Liverpool

Temps de lecture : 2 min

Un supporter de Liverpool a perdu son téléphone sur la pelouse d'Anfield. Il l'a retrouvé plus tard avec un selfie de Mamadou Sakho et Divock Origi à l'intérieur.

Capture d’écran Facebook du selfie de Mamadou Sakho et Divock Origi pris avec le téléphone de Liamie Marum

Liamie Marum est un homme chanceux. Après avoir perdu son téléphone sur la pelouse du stade d’Anfield, jeudi 14 avril, ce supporter du club anglais de Liverpool a pu remettre la main dessus grâce à un stadier, rapporte ESPN. Sur son profil Facebook, Liamie Marum explique l’avoir perdu lorsqu’il est allé célébrer le but inscrit par Dejan Lovren (4-3) au niveau du poteau de corner au cours de la rencontre qui opposait Liverpool au Borussia Dortmund en quart de finale retour de la Ligue Europa.

Mais, ce soir-là, Liamie Marum a vraiment eu beaucoup (beaucoup) de chance. En plus de la qualification de son équipe favorite et la surprise de retrouver son portable (intact qui plus est), le supporter y a découvert dans l’historique de photos quelque chose d’inattendu: un selfie, capturé à même la pelouse après le coup de sifflet final, de Mamadou Sakho et Divock Origi, deux joueurs de Liverpool.

Quelques heures plus tard, Liamie Marum a posté ce selfie sur son profil Facebook:

Avec ce commentaire:

«Que puis-je dire d’autre qu’“incroyable”. J’ai perdu mon téléphone en fêtant le but de Lovren au niveau du poteau de corner. Quand tout le monde est revenu dans le Kop, un stadier m’a rendu mon téléphone alors que je m’asseyais à la rangée 3. Je viens seulement d’y jeter un œil [pour vérifier que ce téléphone était bien le mien] et regardez...»

Et voici la même scène, photographiée par un journaliste de Getty Images.

Au match aller déjà, la rencontre avait été marquée par un moment rare et émouvant. À l’unisson, les supporters de Liverpool et du Borussia Dortmund avaient repris en chœur la mythique chanson «You’ll Never Walk Alone».

Slate.fr

Newsletters

En Irlande, «celles qui n’ont pas d’argent ont des bébés»

En Irlande, «celles qui n’ont pas d’argent ont des bébés»

Ce 25 mai, les Irlandaises et Irlandais sont appelés aux urnes pour le référendum sur la révision du huitième amendement de la Constitution, qui rend l’IVG illégale dans quasiment tous les cas.

La vraie recette du populisme

La vraie recette du populisme

Lignes et esthétiques japonaises

Lignes et esthétiques japonaises

Entre 2004 et 2016, Emily Shur s'est rendue plus de quinze fois au Japon. «J'ai fait un effort conscient pour concentrer ma photographie uniquement sur l'expression de mon point de vue individuel, raconte la photographe. Je ne pense pas que mon...

Newsletters