Culture

VIDÉO. Revivez le Arte Concert Festival, en partenariat avec Slate.fr

Temps de lecture : 2 min

De Divine Comedy à Patrick Watson, trois jours de concerts depuis la Gaîté Lyrique à Paris.

Slate.fr était partenaire du premier Arte Concert Festival, organisé du vendredi 15 au dimanche 17 avril à la Gaîté Lyrique à Paris en collaboration avec la Blogothèque.

Il était possible d'y applaudir, le vendredi, Ought (dont nous vous avions parlé dans notre sélection musicale de 2014 et dans un article sur les concerts post-Bataclan), Nada Surf, Anna B Savage (dont nous vous avons plusieurs fois vanté l'œuvre) et The Divine Comedy. Le samedi, place à l'électro avec HVOB, Brandt Brauer Frick, Carl Craig, Kiasmos, Gordon, André Bratten, Chloé et Ivan Smagghe. Enfin, jouaient le dimanche soir Lubomyr Melnyk, Grandbrothers, Francesco Tristano, Bruce Bruabaker et Patrick Watson (dont nous avions classé le Adventures In Your Own Backyard dans nos disques préférés de 2012). Il est possible de regarder l'intégralité des concerts sur le site d'Arte.

Slate.fr

Newsletters

Dans «Crépuscule», Juan Branco entremêle le vrai, le faux et l'invérifiable

Dans «Crépuscule», Juan Branco entremêle le vrai, le faux et l'invérifiable

L’auteur livre une cartographie intéressante des réseaux de pouvoir en France, mais semble s'arranger avec la vérité.

«Un tramway à Jérusalem» en route vers l'utopie nécessaire

«Un tramway à Jérusalem» en route vers l'utopie nécessaire

Amos Gitaï assemble des situations à bord du transport en commun pour composer avec humour et émotion l'esquisse d'une appartenance collective à un monde que tout divise.

Les deux tendances déplorables de la critique aujourd'hui

Les deux tendances déplorables de la critique aujourd'hui

Pourquoi vouloir tout comparer et classer, comme si les critères de jugement étaient systématiquement identiques d'une œuvre à l'autre?

Newsletters