Économie / France

Jacques Attali: «Les partis politiques sont devenus des machines à désigner des candidats»

Temps de lecture : 2 min

L'économiste Jacques Attali, président de la Fondation Positive Planet et du Groupe A&A –et également président du conseil de surveillance de Slate.fr–, était l'invité, jeudi 14 avril, de l'émission «Politique» sur France 24, en partenariat avec Slate.fr.

Interviewé par Roselyne Febvre et Jean-Marie Colombani, il a notamment estimé que «les partis politiques sont devenus des machines à désigner des candidats» et qu'en matière d'emploi, «il faut mettre l’accent sur la formation, surtout dans les milieux défavorisés».

Slate.fr

Newsletters

L'impolitesse peut tuer l'ambiance d'une entreprise

L'impolitesse peut tuer l'ambiance d'une entreprise

Des stratégies de harcèlement peuvent servir à compenser l'incompétence.

Des produits d'entretien en comprimés pour réduire les déchets plastiques

Des produits d'entretien en comprimés pour réduire les déchets plastiques

L'industrie des soins ménagers et des produits d’hygiène corporelle représente une production moyenne de 8,9 millions de tonnes de plastique par an.

L'effet Ikea: quand galérer nous fait kiffer

L'effet Ikea: quand galérer nous fait kiffer

Plus nous passons de temps à monter des meubles ou à assembler des objets, plus nous leur accordons de valeur émotionnelle et financière.

Newsletters