Culture / Monde

Un orchestre suédois ne joue qu'avec des instruments en glace

Temps de lecture : 2 min

L’Ice Music électrifie ses créations givrées lors de véritables concerts.

Capture d’écran de la vidéo de l’orchestre Ice Music réalisée par P2Photography
Capture d’écran de la vidéo de l’orchestre Ice Music réalisée par P2Photography

Voilà qui pourrait égayer les longues nuits d’hiver pluriannuel à Winterfell. Nos cousins américains de Slate.com ont rencontré Tim Linhart, un sculpteur qui crée depuis vingt ans de véritables instruments de musique en glace.

Quasi mystique, l’homme est tombé amoureux des sons produits par ses créations. «Mes instruments sont fait d’eau gelée et nous sommes faits d’eau fondue, déclare-t-il. Cette connexion physique crée la possibilité d’une connexion spirituelle.»

«Icetruments»

L’Américain installé dans la ville de Luleå en Suède a créé un orchestre, l’Ice Music, qui fonctionne uniquement avec ce qu’il nomme ses «icetruments». Il reprend autant de la musique traditionnelle suédoise que le Final Countdown d’Europa.

Mais –on ne vous apprend rien– la glace fond, ce qui rend difficile l’utilisation prolongée de ces instruments en concert, d’autant que le public dégage de la chaleur. Or, en se déformant, violons et percussions de glace se désaccordent. Pour régler ce «désastre total», Tim Linhart a creusé dans la neige un grand igloo à deux dômes (visible dans la vidéo ci-dessous) qui rejette la chaleur de la foule à l’extérieur et conserve ainsi instruments et musiciens au frais.

Slate.fr

Newsletters

Les talons hauts, une histoire de pouvoir

Les talons hauts, une histoire de pouvoir

Jadis, les hommes portaient des talons pour marquer leur rang social. Aux pieds des femmes, l’étiquette est passée de «puissant» à «sexy». Et finalement, cela revient au même.

Ode au spoiler (même pour «Game of Thrones»)

Ode au spoiler (même pour «Game of Thrones»)

Connaître un événement majeur ou la fin d'une œuvre ne gâche rien, bien au contraire, répondent spécialistes du récit et psychologues.

Les squelettes de dinosaures s'arrachent partout, sauf en France

Les squelettes de dinosaures s'arrachent partout, sauf en France

Devant l’engouement des particuliers pour ces fossiles préhistoriques, nombre de paléontologues s’inquiètent de perdre la trace de ces trésors scientifiques.

Newsletters