France

Macron, pirates islandais et gentrification antique: les sept liens capitaux du 6 avril 2016

Repéré par Jean-Marie Pottier, mis à jour le 07.04.2016 à 8 h 23

Repéré sur Les Échos, Iceland Monitor, BBC News, Reuters BreakingViews, Quartz

Vous ne pouvez pas commencer votre journée sans ces sept informations.

Emmanuel Macron, le 6 avril 2016. FRANCOIS LO PRESTI / POOL / AFP.

Emmanuel Macron, le 6 avril 2016. FRANCOIS LO PRESTI / POOL / AFP.

Macron, «plutôt Cantona que Deschamps»

On risque de beaucoup parler d'Emmanuel Macron dans les jours à venir avec le lancement par le ministre de l'Économie de son propre mouvement, «En marche!», même s'il a assuré qu'une candidature en 2017 n'est «pas sa priorité aujourd'hui». Interrogé par Les Échos sur le positionnement du ministre, le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a le mérite de l'originalité: «S’il veut changer le centre de gravité de la gauche, il fait fausse route. Actuellement, c’est plutôt Eric Cantona que Didier Deschamps.» Mais parle-t-il du Cantona buteur ou de celui qui insultait son sélectionneur?

Près d'un Islandais sur deux prêt à voter pirate

43% des Irlandais seraient prêts à voter pour le Parti pirate en cas d'élections législatives anticipées, selon un sondage réalisé au lendemain des révélations des «Panama Papers», qui ont durement frappé le Premier ministre Sigmundur Davíð Gunnlaugsson et son Parti du progrès, crédité lui de seulement... 8% des voix.

Ce que signifie le «non» néerlandais

Élections toujours, mais réelles cette fois: les Néerlandais ont rejeté par 61% des voix par référendum, et avec une participation d'à peine un tiers, l'accord d'association entre l'Ukraine et l'Europe. Un vote qui a une signification eurosceptique plus large, signale la BBC, selon qui ce vote pourrait notamment avoir un impact sur la dynamique du «Brexit».

«On réclame des candidats pour le pire job de PDG d'Europe»

«On réclame des candidats pour le pire job de PDG d'Europe.» Mais de quelle entreprise peut bien parler ce tweet de Reuters BreakingViews? Du groupe franco-néerlandais Air France-KLM, dont le patron Alexandre de Juniac, qui accorde un entretien aux Échos, vient d'annoncer son départ mardi soir. «Son successeur devra parler français couramment, avoir des ambition salariales modestes et peu d'ambitions», cingle BreakingViews.

Les algorithmes ressuscitent Rembrandt

Rembrandt est vivant! Ou, du moins, vivant sous forme d'algorithme, raconte Quartz. Des chercheurs ont analysé les 346 peintures produites par le maître flamand pour produire de toute pièce une nouvelle toile imprimée par une imprimante 3D. Une innovation qui pourrait avoir d'intéressantes conséquences en matière de détection des faux.

Quand un client Uber conduit son chauffeur vers une course-poursuite

«Un appel pour mettre fin à la conduite somnolente»: c'est le titre d'une tribune récemment publiée par Travis Kalanick, le PDG d'Uber, et Arianna Huffington, la patronne du Huffington Post. Illustration avec un article du New York Times qui raconte comment un conducteur Uber, lors d'un long trajet dans la région de New York, a confié le volant à son client car il sommeillait... pour se retrouver réveillé par une course-poursuite avec la police en raison d'un excès de vitesse du nouveau chauffeur.

La gentrification du bord de mer dans la Rome antique

La vogue des constructions en bord de mer est ancienne, très ancienne. Le magazine Hakai, spécialisé dans les «sciences côtières», consacre un passionnant article à la façon dont les «1%» de la Rome antique se sont emparés de la baie de Naples durant l'Antiquité et en ont chassé des maisons de modestes pêcheurs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte