EconomieMonde

Des droits d’auteur sur l’étoile rouge, la drôle d’idée du parti communiste russe

Repéré par Claire Levenson, mis à jour le 07.04.2016 à 10 h 17

Repéré sur Moscow Times

L’utilisation commerciale du symbole du communisme par des entreprises non russes scandalise un député communiste.

Converse Red Star | Conan via Flickr CC License by

Converse Red Star | Conan via Flickr CC License by

L’étoile rouge à cinq branches est le symbole du communisme et du socialisme, une icône que l’on retrouve actuellement sur le drapeau de la Corée du Nord, ou encore celui de la Chine avec une variante en jaune sur fond rouge. Mais elle figure aussi sur le logo de plusieurs marques, dont la bière Heineken ou encore les grands magasins américains Macy’s et l’eau San Pellegrino.

Logos de la marque San Pellegrino (Dominic Alves via Flickr CC License by) et des grands magasins Macy’s (Rian Castillo via Flickr CC License by) / Montage Slate.fr

Pour le parti communiste russe, cette utilisation par des entreprises non russes est un scandale. Vadim Soloviev, un député communiste à la Douma, a déclaré qu’il demanderait au Premier ministre Dimitri Medvedev d’assurer «la protection de [leurs] symboles, y compris l’étoile rouge –le symbole de la victoire qui apparaît sur nos drapeaux militaires», rapporte le journal Moscow Times.

L’idée serait d’interdire les entreprises étrangères d’utiliser le symbole ou de le faire enregistrer pour en protéger l’exploitation. Soloviev suggère que les entreprises russes pourraient continuer d’utiliser l’étoile tant qu’elles n’en détournent pas le sens.

«Marque nationale»

«L’histoire de nos produits portant ce symbole est inséparable de l’histoire de notre pays mais l’utilisation de notre marque nationale par des entreprises étrangères à des fins commerciales est sujette à controverse. Particulièrement lorsque ces entreprises sont basées dans des pays qui ont mis en place des sanctions contre la Russie», a-t-il déclaré à la presse.

Comme le rappelle le Moscow Times, il y a un problème historique avec cette demande de droits d’auteur pour l’étoile rouge: la création des magasins Macy’s et de Heineken est antérieure à la fondation de l’ancêtre du parti communiste russe. Le Parti ouvrier social-démocrate de Russie émerge en 1898 alors qu’Heineken date de 1873 et les magasins Macy’s de 1858. 

Sur le site Gawker, Andy Cush s’amuse à penser que cette demande n’est qu’une ruse marxiste-léniniste pour faire advenir la révolution:

«En se déclarant les propriétaires du symbole censé représenter la fin de la propriété individuelle, le Parti communiste russe souligne les absurdités du système des droits d’auteur.»

Or, selon le concept marxiste-léniniste d’exacerbation des contradictions, il faut que le capitalisme devienne encore plus absurde –des droits d’auteur pour une étoile rouge communiste par exemple– pour que la révolution soit précipitée...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte