France

La vraie taille de l'État islamique et le visage véritable de Trump: les sept liens capitaux du 6 avril 2016

Repéré par Charlotte Pudlowski, mis à jour le 06.04.2016 à 9 h 21

Repéré sur Les Jours, Buzzfeed, NPR, Wired, Guardian

Vous ne pouvez pas commencer la journée sans ces sept liens.

Place de la République à Paris, le 3 avril 2016 | Dominique Faget/AFP

Place de la République à Paris, le 3 avril 2016 | Dominique Faget/AFP

État islamique. Ne surestimons pas la puissance de l’entité terroriste, explique The Atlantic, qui consacre une vidéo à la véritable taille de l’EI, permettant de comparer les préjugés à la réalité. On y apprend notamment qu’en 2014 la taille de l’organisation terroriste était estimée par la CIA à 30.000 personnes –ce qui était alors considéré par certains experts comme une sous-estimation. Le Pentagone a récemment expliqué à un reporter qu’il n’y aurait plus que 15.000 personnes: le groupe a donc diminué de moitié selon ces estimations. «L’État islamique n’est pas aussi puissant qu’il voudrait le faire croire.»

 

Antiterrorisme. Comment nous préparons-nous aux nouveaux attentats qui peuvent survenir sur le territoire français? L’Obs y consacre une enquête, allant des services d’ordre aux urgences santé. Une nouveauté que vous pourrez par exemple vivre dans le métro. La loi sur les transports, dite Savary, entrée en vigueur le 22 mars dernier:

«Même si tous ses décrets d’application ne sont pas encore pris, elle donne des pouvoirs nouveaux aux agents de surveillance de la RATP et de la SNCF. Cette loi, qui était pensée avant tout pour lutter contre les incivilités et les fraudeurs, trouve ainsi une nouvelle justification. Première grande nouveauté : les 3.000 agents de sûreté de la SNCF, qui patrouillaient depuis cent ans en uniforme et armés dans les trains, pourront désormais patrouiller en civil. Guillaume Pépy, le président de la SNCF, leur a trouvé un surnom : les “train Marshall”.»

#NuitDebout. La place de la République était plus remplie encore que les nuits précédentes, dans la nuit de mardi 5 à mercredi 6, pleine de manifestants protéiformes, aussi bien opposés à la loi Travail qu’aspirant à un meilleur accueil des réfugiés, à un changement démocratique. Mais déjà cette «révolution» est qualifiée de «bourgeoise», «bobo». En banlieue, «plusieurs partagent ce sentiment d’étrangeté face au mouvement étudiant», écrivent Les Jours. Le site est allé à la rencontre des membres du Trappy Blog (inspiré du Bondy Blog, sur Trappes) et explique: 
 

«Même si aller à une manif’ ne leur semble pas aussi bizarre que rejoindre un parti politique ou se présenter à des élections, tous soulignent une forme de distance culturelle entre le centre de Paris et la périphérie.»

Surveillance. WhatsApp, propriété de Facebook, et service de messagerie mondialement étendu, a annoncé que l’intégralité des messages transitant par son application serait désormais «chiffrée de bout en bout», garantissant ainsi l’anonymat quasi total de ses utilisateurs. Les mois de débats entre le FBI et Apple refusant de débloquer ses téléphones pour les autorités (et délivrer ainsi des informations privées) semblent désormais bien secondaires, explique Wired.  

Lecture. Lire des livres aux enfants peut-il sauver des vies? Après la mort d’un jeune rappeur de 17 ans, à Londres, assassiné le 3 avril dernier, poignardé, l’auteur de littérature pour enfants Alex Wheatle consacre une tribune à l’importance de la lecture, et la façon dont les livres, bien choisis, peuvent susciter une empathie qui va contre la violence. 

Photoshop. Voilà à quoi ressemblerait Donald Trump sans sa coloration UV... (La journaliste qui s’est adonnée à ce jeu a décidé d’abandonner Photoshop)

Cuisine. Le débat sur l’appropriation culturelle touche désormais la cuisine et la gastronomie. Peut-on cuisiner des aliments et des recettes venus d’autres cultures au point de prendre le visage d’une culture qui n’est pas la sienne? Le débat a été lancé aux États-Unis par une polémique autour du chef Rick Bayless, un Américain de l’Oklahoma qui n’a aucune origine mexicaine mais qui est devenu l’un des plus grands ambassadeurs de la cuisine mexicaine. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte