Boire & manger

La véritable histoire du burger, en BD

Marine Gasc et Alex Uzu, mis à jour le 08.04.2016 à 12 h 29

Il est préférable de lire cet article sans avoir faim. Bon, si tu gargouilles déjà, c'est trop tard pour toi, alors autant le lire quand même.

Illustrations: Alex Uzu

Illustrations: Alex Uzu

Aujourd'hui, on va parler burger. Celui que tu manges au Mcdo, dans un vrai restaurant, ou chez toi. Celui dont la sauce dégouline un peu plus à chaque bouchée, mais c'est pas grave parce qu'il y a toujours des frites à proximité. Pour comprendre comment le burger est arrivé dans nos assiettes, il faut suivre les troupes de Genghis Khan au XIIe siècle. En route!
 

1.Le steak mongol

Genghis Khan est le fondateur de l'empire Mongol, le plus grand empire de l'histoire. Pour le conquérir, il a du s'entourer de nombreux soldats et traverser diverses contrées à cheval. Sauf qu'au XIIe siècle, les mecs, ils ne se baladaient pas avec une petite glacière en bandoulière pour conserver le repas de midi, celui du soir, et du lendemain. Non, les cavaliers tartares prenaient des petites pièces de bœuf haché qu'ils plaçaient sous la selle pour attendrir la viande. L'avantage c'est qu'ils pouvaient manger leur repas d'une main, tout en continuant à voyager. 

À la mort de Genghis Khan et de ses troupes, deux traditions ont été conservées, la conquête, et la viande sous la selle. Aussi en 1238, Khubilai Khan, le petit-fils de Genghis, décide de prendre Moscou, et il y arrive. Les cavaliers vont alors y introduire la viande hachée qui sera surnommée «steak tartare». Consommé ailleurs que sur un cheval, il a été facile d'enrichir le steak d'un oignon et d’un œuf cru. C'est encore meilleur, alors le plat va se répandre un peu partout en Europe.
 

2.Le hamburger

À Hambourg, le steak de bœuf haché est un plat de base depuis le Moyen Âge. En Allemagne, le steak tartare prend plus la forme d'une saucisse de viande de bœuf salée, mélangée à des oignons et de la chapelure. Pour la longue conservation, la viande peut être fumée. Il s'agit du hamburger. Si le steak de Hambourg est si répandu en Europe, c'est parce que le bœuf est moins cher et plus accessible que les autres viandes. C'est pourquoi le hamburger va traverser l'atlantique au milieu du XIXe siècle. 

De nombreux Allemands veulent vivre le rêve américain, ils prennent des bateaux, affrontent les tempêtes, les icebergs et débarquent le plus souvent à New-York. Le rêve américain, ok, mais les mecs continuent de manger leurs hamburgers. Rapidement, dans les bateaux de la Hapag et sur les ports on trouve des stands de hamburgers avec des slogans «steak cuit dans le style de Hambourg». Les Américains vont y goûter, pour ne jamais l'abandonner.

 

3.La démocratisation américaine

Tous les Européens partis chez l'oncle Sam aiment manger ce plat traditionnel et les Américains vont en faire un business florissant. Pour cela rien de plus simple, on glisse le hamburger entre deux tranches de pain. À ce propos, plusieurs personnes se disputent la paternité. Genre:

-«C'est moi qu'ai eu l'idée»
-«non, c'est moi»
-«non»

Voici les prétendants au titre de vrai papa du burger:

Charlie Nagreen tient un stand de viande de bœuf sur la foire de Outagamie. Et faut bien l'avouer, le steak ne marche plus. En 1885, de nombreux européens sont arrivés depuis longtemps, ils délaissent un peu le plat traditionnel, ou alors le consomment chez eux, c'est plus pratique... Alors, le petit Charlie va améliorer le plat. Il va écraser la viande et la placer entre deux tranches de pain. Ainsi, les flâneurs peuvent manger sans se tacher ni avoir les doigts tout gras lorsqu'ils sont à la foire! Charlie va vendre son burger jusqu'à sa mort, en 1951.

La même année, en 1885, deux frères, Franck et Charles Menches, se rendent à la foire d'Hamburg, à New York. Ils ont acheté du pain et cherchent un morceau de saucisse pour se faire des sandwiches, or, il n'y en a plus. Mais les bouchers leur conseillent du bœuf. Et paf. Un burger.

Autre chose, en 1891, à Tulsa (Oklahoma), Oscar Weber Bilby a confectionné une petite grille pour y faire cuire ses steaks et sa femme Fanny les sert dans des petits pains qu'elles cuit sur place.

Enfin, en 1904, c'est la foire de Saint Louis au Texas. C'est un événement super célèbre, c'est là qu'on a inventé le cornet de glace, par exemple. Fletch Davis a présenté cette année-là des steaks entre deux tranches de pain grillé, avec des oignons. Original, hein? Depuis, on présente le bonhomme comme l'inventeur du hamburger... Sauf que vingt ans avant, on connaissait déjà cette fameuse recette!

Ensuite, la vente de hamburgers a explosé et de nombreux restaurants ont vu le jour.
 

4.La restauration rapide

Si vous êtes très âgés ou passionnés de bande dessinée, vous connaissez Popeye, et plus particulièrement Wimpy (Gontran dans la version française). Wimpy adore les burgers, et les lecteurs aiment beaucoup le personnage, c'est pourquoi en 1931, une chaîne de restaurants de burgers apparaît. En 1978, il existe plus de 1500 restaurants Wimpy's au États-Unis, et tous ferment à la mort du créateur, Eddie Gold, selon sa volonté.

Eddy Gold a lancé une nouvelle mode, et les frères Maurice et Richard MacDonald vont largement y contribuer. En 1948, les frères décident de monter un snack à coté du cinéma familial. C'est une bonne affaire, les burgers se vendent comme des petits pains (désolée). Aussi, en 1954, Ray Kroc, initialement placier en hachoirs électriques, visite le snack et propose un contrat aux MacDonald. C'est un contrat de franchise qui l'autorise à créer une chaîne de restaurants, et puis... Vous connaissez la suite.
 

5.Les nouveaux burgers

Depuis quelques années, le végétarisme et la lutte contre la malbouffe connaissent un essor important. Mais c'est pas parce qu'on ne mange pas de bœuf, qu'on doit se passer de burger! C'est vrai, il existe de nombreuses recettes végétariennes, où on remplace le steak par du tofu, du seitan, ou par des légumes: avocat, pois chiche... D'autres remplacent le ketchup par des sauces moins sucrées, plus savoureuses. Enfin, certains grands chefs revisitent le burger pour y donner un visuel et des saveurs plus élaborés, et on aime!


Marine Gasc
Marine Gasc (5 articles)
Alex Uzu
Alex Uzu (1 article)
Illustrateur
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte