Tech & internet

Essayer d'être original sur Tinder ou Instagram, il n'y a rien de plus cliché

Repéré par Grégor Brandy, mis à jour le 03.04.2016 à 7 h 45

Repéré sur Vice

Éléphants, monuments, dauphins... Tout a déjà été fait et refait.

Wizard Skull

Wizard Skull

Il suffit de passer un peu de temps sur Tinder pour découvrir que les photos finissent toutes par se ressembler. Vice raconte ainsi que l'artiste new-yorkais Wizard Skull a remarqué pour la première fois il y a deux ans, que des femmes postaient des photos d'elles en compagnie d'éléphants sur l'application, «alors qu'il swipait entre les différents profils. Il a commencé à prendre des captures d'écran, et aujourd'hui, il dit qu'il voit des photos d'éléphants tout le temps. Il a assez de captures d'écran pour remplir deux fan-zines. Le deuxième –Des femmes avec des éléphants sur Tinder– vient d'être publié.»
 

Wizard Skull


Dans le même genre, ce 31 mars, le Rewind de 20 Minutes mettait en avant une vidéo datant de juillet 2015, dans laquelle on peut voir des photos de profil de jeunes femmes se succéder. Les thèmes sont variés (avec des dauphins, des lunettes de soleil, en train de toucher la pointe d'un monument, sur le trône de fer...), mais à chaque fois ce sont des dizaines de photos similaires que l'on peut voir.

 

Mais n'allez pas croire que ce genre de clichés est réservé à Tinder. En janvier, Néon avait déniché la vidéo du musicien français Hiérophante dans laquelle il passait en revue différents hashtags sur Instagram pour montrer à quelle point certaines photos pouvaient se ressembler:

 

«En l’espace de 2 minutes 23, la vidéo cumule des dizaines et des dizaines de photos d’Instagram associées à quatorze hashtags différents dont #tattoo, #selfie, #latte, #salad, #bathtime ou encore #followmeto. Le montage rapide est efficace et donne souvent l’illusion de ne faire face qu’à une seule personne. Mais non. Hiérophante cherche avec ce clip à démontrer que malgré nos photos toutes différentes, on se ressemble tous, et qu’on fait tous la même chose (du moins pour ceux qui usent les filtres en pagaille).»

Mais comme l'indiquait Time, Hiérophante sait bien qu'il n'est pas une exception:

«Il semble que faire une vidéo sur des cliché, soit également un cliché.»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte