Sciences

Mettez-vous des étoiles plein les yeux en immersion au cœur de la Voie lactée

Temps de lecture : 2 min

Le télescope Hubble a capturé un cliché renversant de notre galaxie.

Le nom "Voie Lactée" vient de la mythologie grecque | NASA, ESA, and the Hubble Heritage Team (STScI/AURA) via HUBBLESITE (image de presse)
Le nom "Voie Lactée" vient de la mythologie grecque | NASA, ESA, and the Hubble Heritage Team (STScI/AURA) via HUBBLESITE (image de presse)

Notre galaxie, la Voie lactée, est une entité immense aux caractéristiques impressionnantes. Né il y a 13,7 milliards d’années, cet amas de gaz, de poussière et d’étoiles s’étale sur pas moins de 100.000 années-lumière de long, contient entre 200 et 400 milliards d’étoiles. Rien que cela.

Le télescope Hubble, utilisé par les agences spatiales américaine (Nasa) et européenne (ASE), a pris une photo du cœur de cette immensité. Sur Slate.com, Phil Plait vous la présente. Et l’expression «avoir la tête dans les étoiles» n’a jamais été aussi bien illustrée: c’est tout simplement hypnotique.

Sur ce cliché, «seulement» 500.000 étoiles sont visibles. Pour le plaisir de vos pupilles, les couleurs ont été modifiées de manière à ce qu’elles correspondent le plus fidèlement possible au spectre que l’œil humain peut voir. Tout en nuances de rouge, vert et bleu.

Cette photo a été réalisée dans le but d’établir la cartographie de la Voie lactée. Grâce à l’œil perçant du télescope Hubble, ces recherches visent à en savoir plus sur la naissance de notre chère galaxie et, ainsi, celle de l’univers.

Slate.fr

Newsletters

Faire la grasse matinée le week-end pourrait augmenter votre espérance de vie

Faire la grasse matinée le week-end pourrait augmenter votre espérance de vie

Une bonne excuse à dégainer pour trainer au lit.

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Les femmes absentes des études sur les maladies les plus dangereuses pour elles

Elles manquent toujours à l'appel dans la recherche cardiovasculaire, par exemple.

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Nous sommes les moins nombreux, mais les plus gênants.

Newsletters