Jean-Pierre Coffe, Trump et sex-toys: les sept articles capitaux du 30 mars

Jean-Pierre Coffe, le 22 septembre 2013 à Paris | Kenzo Tribouillard / AFP

Jean-Pierre Coffe, le 22 septembre 2013 à Paris | Kenzo Tribouillard / AFP

Vous ne pouvez pas commencer votre journée sans lire ces sept articles.

Jean-Pierre Coffe est mort

Le chroniqueur culinaire Jean-Pierre Coffe est mort à l'âge de 78 ans. Il était connu pour son franc-parler, son attachement aux bons produits et à la gastronomie française. «C'est de la merde» était une phrase qu'il n'hésitait pas à dire lorsqu'il intervenait ou qu'il était interviewé. Il a passé des années sur les plateaux télé et dans les studios radio à défendre sa vision de «la bouffe» et à lutter contre la malbouffe. 20minutes.fr rappelle cinq de ses coups de gueule.

 

Prévoir les attentats

Les attentats sont en préparation depuis 2014. Voilà ce que souligne le New York Times dans un nouvel article sur l'organisation de la cellule terroriste à l'origine des attentats du 13-Novembre et de Bruxelles le 22 mars dernier. «Les autorités locales ont, de manière répétée, écarté les tentatives successives, les décrivant comme isolées ou hasardeuses, la connexion avec l'Etat islamique étant souvent négligée et minimisée», détaille le quotidien américain.

Crise politique au Brésil

Dilma Rousseff va-t-elle rester à la tête du Brésil? Après que le parti centriste PMDB, son principal allié, a décidé de quitter la coalition de la dirigeante, la situation est très incertaine. D'autant que le pays traverse une crise économique.

Comprendre le classement des lycées

Comme chaque année, les médias publient un classement des lycées en France. Louis-le-Grand, Henri-IV, Fénélon... Le Monde explique comment l'interpréter en détail, entre taux d'accès au bac et taux de réussite au bac.

Thomas Thévenoud n'était pas «connu»

«Tu n’es qu’un secrétaire d’Etat. Personne ne te connaît. Tu pourras t’en sortir.» Voilà ce qu'a apparemment dit Manuel Valls à Thomas Thévenoud, alors secrétaire d'État au Commerce extérieur, quand celui-ci, phobique administratif, a été découvert parce qu'il ne payait pas ses impôts. Il publie aujourd'hui un livre dont L'Obs révèle des extraits.

Les médias en font trop sur Trump, même Obama le dit

Alors que la campagne pour l'élection présidentielle continue aux Etats-Unis, le président Barack Obama a fait référence, lors de la remise du prix Toner Prizeun prix de journalisme politique–, au film Spotlight pour rappeler aux journalistes qu'ils ne doivent pas céder au sensationalisme. Une manière de souligner qu'ils évoquent un peu trop Donald Trump, dont les propos sont volontairement provoquants. Le Républicain vient d'annoncer qu'il ne soutiendrait pas un autre candidat de son camp, contrairement à ce qu'il avait promis jusque-là.

Pour une révalorisation des sex-toys

Il y eu le «lapin» utilisé dans la série Sex and The City... Voici comment l'industrie des sex-toys essaie de s'ouvrir au grand public et de devenir plus chic: avec une marque, américaine

Partager cet article