Monde

Les finances d'al-Qaïda sont à sec

Temps de lecture : 2 min

Ben Laden
Ben Laden

Al-Qaïda connaît sa pire crise de financement depuis de nombreuses années, tandis que les talibans bénéficient de nombreux apports financiers, selon le département du Trésor américain. L'administration américaine affirme que l'organisation terroriste a émis plusieurs appels à financement cette année et que son influence est sur le déclin, rapporte la BBC.

Des dirigeants du groupe auraient déjà mis en garde contre l'effet néfaste du manque de fonds sur son recrutement et ses centres d'entraînement. «Nous pensons qu'Al-Qaïda est dans la pire situation financière que l'organisation ait connue depuis plusieurs années, et que son influence décline» a déclaré David Cohen, du Trésor américain, précisant que cette situation peut changer rapidement.

Les talibans seraient en revanche dans une situation financière bien plus aisée, aidés par le boom du trafic de drogue en Afghanistan. Ils bénéficient également de nombreux bienfaiteurs privés dans le Golfe, ce qui rend l'interception de flux d'argent moins aisée.

[Lire l'article complet sur bbc.co.uk]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

Et si les médias anglo-saxons contribuaient (sans le savoir) à la réélection de Donald Trump?

Et si les médias anglo-saxons contribuaient (sans le savoir) à la réélection de Donald Trump?

Quatre ans après leur autocritique à l'issue de la victoire inattendue du président américain en 2016, il semblerait que les journalistes retombent dans le même travers.

L'ado noire emprisonnée pour n'avoir pas rendu ses devoirs va être libérée

L'ado noire emprisonnée pour n'avoir pas rendu ses devoirs va être libérée

Grace va pouvoir retrouver sa mère après plus de deux mois de détention.

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 27 juillet au 2 août

Qu'a tweeté Trump cette semaine? Chronique du 27 juillet au 2 août

Plongée dans la logorrhée du président américain.

Newsletters