Attentats de Paris et Bruxelles, victoire des anti-vaccins: les liens capitaux du 25 mars

Hommage a l'aéroport de Bruxelles, le 23 mars 2016. YORICK JANSENS / BELGA / AFP

Hommage a l'aéroport de Bruxelles, le 23 mars 2016. YORICK JANSENS / BELGA / AFP

Vous ne pouvez pas commencer votre journée sans ces sept informations.

L’identification des trois terroristes qui ont causé la mort de 31 personnes mardi 22 mars à Bruxelles confirme les soupçons des services d’enquête, et le lien entre les attentats de Paris et de Bruxelles. Soren Seelow écrit dans Le Monde: «les attentats survenus le 13 novembre en France et, quatre mois plus tard, dans la capitale belge ont été réalisés par une même cellule franco-belge, dont le noyau s’est formé il y a plus d’un an autour de la figure d’Abdelhamid Abaaoud». Le journaliste rappelle qu'outre les deux kamikazes, Najim Laarchaoui et Ibrahim El Bakraoui, un complice (l'homme vu sur la vidéosurveillance et portant un bob) est toujours recherché. Il ajoute: 

«Selon les informations du Monde, un second complice est lui aussi recherché. Il a été filmé, portant lui aussi un gros sac, par les caméras de vidéosurveillance du métro bruxellois en compagnie de Khalid El Bakraoui, peu avant que ce dernier ne se pulvérise dans la station de Maelbeek».

Les survivants des attentats de l'aéroport qui devaient s'envoler vers divers pays ne sont pas encore rentrés chez eux. Buzzfeed raconte qu'ils sont «des centaines», tous présents aux comptoirs des départs de l'aéroport, là où les bombes ont explosé, à attendre désormais dans un entrepôt. Ils sont souvent partis en courant, sans leurs valises, sans leur passeport. Certains payent très cher des taxis pour se rendre dans d'autres aéroports. Mais ceux qui n'ont pas leurs papiers sont dans l'impossibilité de faire de même.

«Autrefois, quand des attentats survenaient, les survivants ne pensaient qu’à fuir. Aujourd’hui, certains sortent aussi leurs smartphones. Pour les journalistes, cela change pas mal de choses» explique le blog Making Of de l'AFP;

Les fausses vidéos qui ont circulé à la suite des attentats de Bruxelles prouvent la facilité du détournement des images aujourd'hui, explique le Guardian, et elles ont été reprises par beaucoup de médias réputés. Nous devons en tirer des enseignements. 

Les anti-vaccins ont réussi: ils ont fait augmenter le nombre de cas de rougeole. Le Huffington Post explique que s'il y avait précédemment des doutes sur la corrélation entre le mouvement anti-vaccins et la montée de la maladie (très contagieuse, et qui peut engendrer des complications sévères), une nouvelle étude du National Institutes of Health ne laisse plus de place au doute. The Economist précise que le taux de vaccination en France est bas, dans les mêmes eaux que le taux américain: bien en-dessous de celui du Rwanda par exemple. 

L'Equipe a fait un sondage: «Etes-vous favorable à l’égalité homme/femme du prize money, telle qu’elle existe actuellement dans certains tournois de tennis ?» 35.000 personnes ont répondu et 72%... ont répondu non. Autant vous dire que ça a énervé Libération qui consacre un article à l'égalité et aux rémunérations dans ce sport. «Les couillus se bercent sans doute d’illusions en imaginant que les dollars indûment - selon eux- gagnés par les femmes termineraient dans leur poche si l’égalité n’était pas de mise.»

Voici une ode aux tampons, et elle vient de la première dame de New York: Chirlane McCray.

Partager cet article