Attentats de Bruxelles, climat et robots: les sept liens capitaux du mercredi 23 mars

Capture d'écran Twitter de la radio d'une des victimes de l'attentat de Bruxelles

Capture d'écran Twitter de la radio d'une des victimes de l'attentat de Bruxelles

Vous ne pouvez pas commencer votre journée sans ces sept informations.

C'est une image incroyablement violente et crue publiée notamment par le Wall Street Journal ou les chaînes de télé ABC News et CBS News: celle d'une radio d'un des blessés des attentats de Bruxelles, où l'on aperçoit distinctement ce qui semble être un clou, planté dans la poitrine de la personne. Le dernier bilan des attentats fait état de 31 morts et 250 blessés.

La chaîne ABC News nous raconte le destin de Mason Wells, un des blessés des attentats. Âgé de 19 ans, ce missionnaire mormon était présent lors de l'attentat de Boston en avril 2013, lors duquel sa mère courait le marathon, et se trouvait également en France lors des attentats de novembre 2015.

Hillary Clinton et Donald Trump ont à nouveau creusé l'écart sur leurs poursuivants Bernie Sanders et Ted Cruz en s'imposant largement lors des primaires organisées en Arizona. Pourtant, le journaliste de Slate.com Jamelle Bouie assure que, contrairement à ce qu'on pourrait croire, le terrorisme ne boostera pas la candidature de Donald Trump.

Nos engagements en matière de climat sont plus qu'insuffisants, selon une nouvelle étude publiée dans la revue Atmospheric Chemistry and Physics, relayée notamment par le New York Times. «Nous courons le danger de transmettre aux jeunes générations une situation hors de contrôle», estime James E. Hansen, le chercheur qui a coordonné l'étude.

«Qu'est-ce qu'un robot?» C'est la (vaste) question que pose The Atlantic alors que les robots s'apprêtent à devenir une part de plus en plus importante de nos vies, en «serviteurs anthropomorphisés»: «L'humanité, et ce que cela signifie d'être humain, sera en partie définie par les machines que nous concevrons.»

Bob Ebeling est parti en paix. Mort d'un cancer de la prostate à l'âge de 89 ans, cet ingénieur s'est reproché pendant trente ans de ne pas avoir su convaincre ses supérieurs des problèmes techniques qui guettaient la navette Challenger, explique le Huffington Post. Jusqu'en janvier dernier, où un reportage de la NPR consacré à la catastrophe meurtrière de 1986 avait amené à lui un flot de messages de réconfort.

C'est l'affaire qui fait du bruit dans les médias américains: le site Gawker vient d'être condamné à verser 140 millions de dommages et intérêts au catcheur Hulk Hogan pour avoir diffusé des extraits de sa sextape. Une décision que critique le fondateur du site, Nick Denton, qui estime qu'il s'agit d'une attaque sur le Premier amendement et la liberté d'expression.

Partager cet article