Monde

VIDÉO. Quand un sous-marin nucléaire brise la glace en Arctique

Temps de lecture : 2 min

Les États-Unis testent les capacités de leur flotte militaire au pôle Nord.

L'USS Hartford brise la glace lors de sa remontée à la surface dans l'Arctique | US Navy via YouTube

L’Arctique est devenue une région très convoitée. Avec le réchauffement climatique et la fonte des glaces, la région va changer de visage et l’apparition de nouvelles routes maritimes –ainsi que l’accès à de nouvelles ressources en pétrole– attire l’attention des grandes puissances mondiales. Après la Russie, qui a commencé à investir la région il y a quelques années, ce sont les États-Unis qui tentent désormais de rattraper leur retard.

Dernière preuve en date: cette vidéo de l’US Navy, mise en ligne le 18 mars 2016, qui montre l’USS Hartford, un sous-marin nucléaire américain, briser une épaisse couche de glace dans l’Arctique, à proximité du camp Sargo. La manœuvre intervient dans le cadre d’une opération vouée à tester et évaluer les compétences de la flotte américaine en Arctique. L’opération Ice Exercise 2016 va durer cinq semaines et prévoit également un programme de recherche scientifique sur place, rapporte Jalopnik.

Newsletters

La France révise sa stratégie en Afrique de l'Ouest pour faire face au djihadisme

La France révise sa stratégie en Afrique de l'Ouest pour faire face au djihadisme

Depuis son départ du Mali, en février, la France a perdu le centre névralgique de son dispositif militaire. Paris cherche désormais à consolider les liens avec le Niger et les pays du golfe de Guinée, où Bénin et Togo subissent de plus en plus d'attaques djihadistes.

De nouveaux ossements humains découverts dans le lac Mead

De nouveaux ossements humains découverts dans le lac Mead

La décrue du lac liée à une sécheresse prolongée révèle, en plus des cadavres de poissons, des corps humains dont quelqu'un aurait visiblement souhaité se débarrasser.

La canicule fait crasher le système informatique des hôpitaux londoniens

La canicule fait crasher le système informatique des hôpitaux londoniens

Les fortes chaleurs liées au réchauffement climatique ont provoqué une panne des systèmes informatiques des deux principaux hôpitaux londoniens, désorganisant complètement les services de soins.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio