Monde

VIDÉO. Quand un sous-marin nucléaire brise la glace en Arctique

Temps de lecture : 2 min

Les États-Unis testent les capacités de leur flotte militaire au pôle Nord.

L'USS Hartford brise la glace lors de sa remontée à la surface dans l'Arctique | US Navy via YouTube

L’Arctique est devenue une région très convoitée. Avec le réchauffement climatique et la fonte des glaces, la région va changer de visage et l’apparition de nouvelles routes maritimes –ainsi que l’accès à de nouvelles ressources en pétrole– attire l’attention des grandes puissances mondiales. Après la Russie, qui a commencé à investir la région il y a quelques années, ce sont les États-Unis qui tentent désormais de rattraper leur retard.

Dernière preuve en date: cette vidéo de l’US Navy, mise en ligne le 18 mars 2016, qui montre l’USS Hartford, un sous-marin nucléaire américain, briser une épaisse couche de glace dans l’Arctique, à proximité du camp Sargo. La manœuvre intervient dans le cadre d’une opération vouée à tester et évaluer les compétences de la flotte américaine en Arctique. L’opération Ice Exercise 2016 va durer cinq semaines et prévoit également un programme de recherche scientifique sur place, rapporte Jalopnik.

Newsletters

Dans les camps de réfugiés rohingyas, on redoute l'arrivée du Covid-19

Dans les camps de réfugiés rohingyas, on redoute l'arrivée du Covid-19

Avec près de 40.000 personnes par kilomètre carré, la propagation du virus serait un désastre.

Comment la NASA prévoit-elle une présence humaine prolongée sur la Lune?

Comment la NASA prévoit-elle une présence humaine prolongée sur la Lune?

Les États-Unis ambitionnent de revenir sur la Lune en 2024, mais des questions techniques et budgétaires pourraient compromettre la suite des opérations.

Avec le confinement, la Terre tremble moins

Avec le confinement, la Terre tremble moins

L'arrêt des activités a considérablement réduit le bruit sismique dans les villes.

Newsletters