Partager cet article

VIDÉO. Quand un sous-marin nucléaire brise la glace en Arctique

L'USS Hartford brise la glace lors de sa remontée à la surface dans l'Arctique | US Navy via YouTube

Les États-Unis testent les capacités de leur flotte militaire au pôle Nord.

L’Arctique est devenue une région très convoitée. Avec le réchauffement climatique et la fonte des glaces, la région va changer de visage et l’apparition de nouvelles routes maritimes –ainsi que l’accès à de nouvelles ressources en pétrole– attire l’attention des grandes puissances mondiales. Après la Russie, qui a commencé à investir la région il y a quelques années, ce sont les États-Unis qui tentent désormais de rattraper leur retard

Dernière preuve en date: cette vidéo de l’US Navy, mise en ligne le 18 mars 2016, qui montre l’USS Hartford, un sous-marin nucléaire américain, briser une épaisse couche de glace dans l’Arctique, à proximité du camp Sargo. La manœuvre intervient dans le cadre d’une opération vouée à tester et évaluer les compétences de la flotte américaine en Arctique. L’opération Ice Exercise 2016 va durer cinq semaines et prévoit également un programme de recherche scientifique sur place, rapporte Jalopnik

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte