Travailler debout, c'est à la mode, mais ce n'est pas forcément bien pour vous

Rester debout n'est pas la solution, il faut bouger.  | Ramsey Beyer via Flickr CC License by Creative Commons 2.0

Rester debout n'est pas la solution, il faut bouger. | Ramsey Beyer via Flickr CC License by Creative Commons 2.0

Las d'être toujours assis, beaucoup optent pour le principe du Standing Desk, littéralement «bureau debout».

Rester assis toute la journée n'a rien d'idéal pour la santé, mais travailler debout, ce n'est pas forcément mieux. D'après les résultats d'une nouvelle étude publiée le 17 mars 2016 sur le site de la Cochrane Library, cette alternative à la mode n'a rien de la panacée, rappelle ABC NewsD’après l’analyse des résultats de vingt recherches sur le sujet, il y a très peu de signes qui montrent que travailler debout aide à brûler des calories supplémentaires ou à réduire les risques de diabètes ou de problèmes cardiaques. Il en va de même pour les bureaux assortis d’un tapis roulant ou d’un vélo.


D'un point de vue plus créatif, certains chercheurs recommandent de faire ses réunions debout plutôt qu'assis. Toutefois, Nipun Shreshtha, de la Health Research and Social Development Forum, au Népal, précise dans le rapport que les études disponibles à ce jour sont encore trop peu précises, avec souvent un nombre faible de participants. Si l'on vaut mieux appréhender d'éventuels bénéfices de la position debout au travail, il faut «des études plus larges, avec un suivi plus long, et qui prennent en compte les pays à bas revenus».

Varier les positions

Pour le professeur Jack Callaghan, de l’université canadienne Waterloo, l’idéal est d’alterner les positions, et de bouger souvent. Après avoir demandé à des personnes qui ne souffraient pas de maux de dos de travailler debout pendant deux heures, l'expert a constaté que 50% souffraient de douleurs dans le dos. Pour inciter les employés à se mouvoir durant leur journée de travail, le chercheur Dr. Jos Verbeek, co-auteur de l’analyse publiée sur Cochrane, suggère de «placer l’imprimante dans le couloir, un peu éloignée du bureau», ou de placer les toilettes à l’étage.

Ceux qui veulent suivre un programme très précis pourront s'en référer aux recommandations d'Alan Hedge, professeur d’ergonomie à l’université Cornell. Pour chaque demi-heure de travail, il conseille de s’asseoir pendant vingt minutes, d’être debout huit minutes et de se déplacer et s’étirer pendant les deux restantes. La Nasa a aussi constaté que rester debout pendant deux minutes environ quinze fois par jour serait extrêmement efficace pour maintenir la densité osseuse et musculaire.

Partager cet article