Partager cet article

Karim Benzema, Tim Cook et Saint-Patrick: les sept liens capitaux du 18 mars

Karim Benzema lors d'un match de l'équipe de France face à l'Arménie le 8 octobre 2015 | VALERY HACHE / AFP

Karim Benzema lors d'un match de l'équipe de France face à l'Arménie le 8 octobre 2015 | VALERY HACHE / AFP

Vous ne pouvez pas commencer votre journée sans ces sept infos.

Orgueil (la personnalité du jour). Le footballeur Karim Benzema a été entendu comme témoin dans le cadre d’une information judiciaire pour «blanchiment en bande organisée» et «blanchiment de trafic de stupéfiants», affirme Libération. Ce qui commence comme une banale affaire de trafic de stups en septembre 2015 mène directement la police à Karim Benzema. La star des Bleus et du Real Madrid est entendue il y a deux mois dans ce dossier confié au juge du pôle financier Renaud Van Ruymbeke. Car les enquêteurs s'intéressent à la société BH Event’s, dont le principal actionnaire est Benzema, selon les informations de Libération.

Colère (la polémique du jour). 69.000 selon la police, 150.000 étudiants et lycéens, selon l'UNEF. Les jeunes étaient à nouveau dans la rue pour manifester contre la réforme du droit du travail ce 17 mars. Comme le 9 mars, une centaine de lycées ont été bloqués, même si les manifestants étaient moins nombreux que lors du premier rassemblement.

Paresse (un très long article résumé très rapidement). Le patron d'Apple, Tim Cook, explique, dans un long entretien avec Time magazine, pourquoi il ne veut plus coopérer avec le FBI. Dans son bureau à Cupertino en Californie, il détaille les échanges après la fusillade de San Bernardino qui ont conduit les autorités à exiger d'Apple un système qui leur permette d'accéder aux données du téléphone d'un des suspects abbatus par la police. Tim Cook répond qu'un système d'exploitation plus facilement accessible (baptisé «GovtOS» en interne chez Apple) compromettrait durablement la sécurité des téléphones de la marque à la pomme.

Avarice (nouvelles du front économique). La gestion des personnels des prisons est «coûteuse» et «inefficace». C'est ce que dénonce un rapport de la Cour des comptes que le ministre de la Justice a sur son bureau depuis des semaines, selon Le Monde qui a eu accès au document. Y sont dénoncés l'absence d'un outil de gestion des effectifs, des pratiques illégales consistant à privilégier les représentants syndicaux, le contournement des grilles salariales... Or c'est le premier poste de dépense du ministère emmené par Jean-Jacques Urvoas. 

Envie (conquêtes et nouvelles batailles). Si vous avez un passeport afghan, pakistanais ou irakien, vous ne pourrez vous déplacer que dans vingt-cinq à trente pays dans le monde. En revanche, un passeport allemand vous permet d'aller dans 175 pays facilement (contre 173 pour un passeport français). Le classement complet est à retrouver sur The Economist.

Luxure (l'article sexe du jour). Doit-on s'épiler les parties génitales? De plus en plus d'Américains le font partiellement ou totalement, mais ce n'est à la fois pas bon pour la peau et cela peut faciliter les maladies sexuellement transmissibles. Sans compter les accidents liés à l'épilation elle-même. La chaîne YouTube AsapScience récapitule tous les risques.

 

Gourmandise (un petit plaisir pour finir). Au lendemain de la fête de la Saint-Patrick, (l'occasion pour le monde entier de fêter l'Irlande), une série de photos datant de 1953 montre comment fonctionne la première fabrique de Guinness à Dublin.

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte