Partager cet article

Pourquoi Instagram a lui aussi succombé aux algorithmes

légende | freestocks.org via Flickr CC License by.

légende | freestocks.org via Flickr CC License by.

Le réseau social a annoncé un changement dans l'ordre d'apparition des photos dans votre flux.

#RIPInstagram. Le réseau social acquis par Facebook pour un milliard de dollars en 2012 vient d'annoncer un changement majeur pour ses utilisateurs. Les images publiés sur le site par les gens auxquels vous êtes abonnés ne vont plus apparaître dans l'ordre antéchronologique de publication. À la place, le réseau social a annoncé dans la nuit du 15 au 16 mars qu'il allait baser «l'ordre des photos et vidéos dans votre flux sur la probabilité que vous soyez intéressé par leur contenu, votre relation avec la personne qui l'a posté, et le moment auquel la photo ou la vidéo a été postée».

«Nous commençons ceci et nous nous concentrons sur l'ordre: toutes les publications seront toujours présentes, elles le seront simplement dans un ordre différent.»

Cela ne va pas se faire du jour au lendemain, mais comme d'habitude, dès qu'un réseau social décide de toucher au fil d'actualité (coucou Facebook et Twitter), les utilisateurs n'appécient pas vraiment ont décidé de s'en plaindre.


La course aux likes

Instagram affirme que vous ne voyez pas 75% des contenus publiés dans votre fil et, officiellement, l'application souhaite donc vous aider à faire le tri dans votre flux, pour que vous voyez les choses les plus interéssantes. Pour Kevin Systrom, co-fondateur de l'application interrogé par le New York Times, ce changement sert notamment à être sûr «que les 30% que vous voyez soient les meilleurs 30% possible».

«Si votre artiste préféré partage une vidéo du concert de la veille, elle vous attendra au réveil, peu importe le nombre de comptes que vous suivez ou où vous vivez. Et quand votre meilleur(e) ami(e) poste une photo de son nouveau chiot, vous ne la manquerez pas.»

Sur TechCrunch, Josh Constine évoque un autre aspect de cette réorganisation de votre flux:

«Les utilisateurs ont tendance à passer plus de temps sur des flux filtrés, puisqu'il y a moins de posts ennuyeux qui les forcent à fermer l'application. Et Instagram fait désormais tellement partie de la vie des gens qu'il est peu probable qu'ils balancent l'application à la suite de ce changement.»

Mike Isaac ajoute dans le New York Times que la pub, et la recherche de revenus jouent évidemment un rôle dans ce changement:

«Si tout se passe bien, ces changements pourraient servir à renforcer les affaires d'Instagram. Plus les gens passent de temps sur Instagram, plus l'entreprise peut montrer des publicités à ses utilisateurs.»

Et donc gagner plus d'argent. Reste que comme le souligne TechCrunch, pour les utilisateurs qui postent leurs photos, cela va aussi constituer un gros changement, et pourrait bien lancer une lutte acharnée pour que les gens voient votre publication en premier sur le réseau social. Bon courage pour collecter vos onze likes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte