Santé / Sciences

Le fer et le thé vert ne font pas bon ménage

Temps de lecture : 2 min

Green Tea in a White Teacup / A Girl With Tea via Flickr CC License by.
Green Tea in a White Teacup / A Girl With Tea via Flickr CC License by.

À peu près tout le monde connaît les effets bénéfiques sur la santé du thé vert, dus notamment à ses antioxydants utiles dans la prévention des maladies inflammatoires, cardiaques, métaboliques, voire de certains cancers. Le thé vert est en effet riche en catéchines et plus particulièrement en Epigallocatéchine gallate (EGCG), un antioxydant 25 à 100 fois plus efficace que les vitamines C et E.

Mais attention à la manière dont vous le buvez –et, surtout, aux aliments qui accompagnent votre théière. Une récente étude, menée sur un modèle animal de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), laisse entendre que le thé vert, s'il est consommé en même temps que des aliments ou des suppléments riches en fer, perd de son activité antioxydante. Un mauvais mélange particulièrement délétère chez les personnes souffrant de MICI, vu que l'EGCG permet d'atténuer leurs poussées inflammatoires.

«Si vous buvez du thé vert lors d'un repas riche en fer, le composé principal du thé [l'EGCG] va se lier au fer», déclare ainsi Matam Vijay-Kumar, chercheur en sciences nutritionnelles à l'Université de Penn State et coauteur de l'étude en passe d'être publiée dans The American Journal of Pathology. En temps normal, l'ECGC inhibe la myéloperoxidase, une enzyme pro-inflammatoire secrétée par les globules blancs. Liée au fer, l'ECGC n'a plus d'effet sur l'enzyme et perd ainsi son potentiel anti-inflammatoire et anti-oxydant.

Le problème, c'est que les personnes souffrant de MICI se voient souvent prescrire du fer pour pallier l'anémie que peut induire leur maladie. Dans ce cas, prendre ses comprimés en même temps qu'une tasse de thé vert risque de se révéler contre-productif: le fer et la catéchine vont se lier l'un à l'autre et annuler réciproquement leurs effets.

Beng San Yeoh, l'auteur principal de l'étude et chercheur en immunologie, précise:

«Les bénéfices du thé vert dépendent de la biodisponibilité de ses composants actifs. L'important, ce n'est pas uniquement ce que nous mangeons, mais aussi le moment où nous mangeons et ce que nous pouvons manger au même moment.»

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Au rayon des aliments riches en fer, on compte la viande rouge, les mollusques (huîtres, palourdes), les lentilles ou encore les légumes-feuilles comme les épinards ou le kale.

Newsletters

Ne succombez pas aux régimes de l'été

Ne succombez pas aux régimes de l'été

L'été arrive, avec ses exigences de physique avantageux qui poussent certaines personnes à commencer des régimes. Mais mal compris et mal menés, ils débouchent souvent sur une reprise de poids.

Par manque de dentistes, des Anglais se font eux-mêmes des soins dentaires

Par manque de dentistes, des Anglais se font eux-mêmes des soins dentaires

Dans le comté du Somerset, au sud-ouest de l'Angleterre, il est presque impossible pour un nouveau patient de trouver un dentiste dans le secteur public.

«C'est la même punition, sauf qu'on est seuls à se confiner»: il n'y pas de monde d'après pour les immunodéprimés

«C'est la même punition, sauf qu'on est seuls à se confiner»: il n'y pas de monde d'après pour les immunodéprimés

Coupés de leurs proches, mal protégés par les vaccins... Pour les quelque 230.000 immunodéprimés en France, la levée des restrictions sanitaires transforment leur quotidien en parcours du combattant.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio