Microsoft se sert de «Minecraft» pour travailler sur l’intelligence artificielle

I made a Minecraft treehouse | Mike Prosser via Flickr CC License by

I made a Minecraft treehouse | Mike Prosser via Flickr CC License by

Avec le jeu vidéo «Minecraft», Microsoft souhaite approfondir ses recherches sur l’intelligence artificielle.

L’intelligence artificielle de Google a réussi à faire ce que l’on pensait encore impossible il y a peu. Alpha Go a réussi à battre le meilleur joueur de go du monde, le Coréen Lee Se-dol.

Mais le géant du web n’est pas le seul à s’être penché sur l’intelligence artificielle. On avait appris fin février que Facebook intensifiait ses efforts dans ce domaine. C’est maintenant Microsoft qui veut avec le jeu vidéo Minecraft «amener l’intelligence artificielle à un niveau similaire de l’intelligence humaine, où nous aimerions qu’elle soit dans quelques décennies»explique à la BBC Katja Hofmann, à la tête de ce projet au laboratoire de recherche de Microsoft à Cambridge au Royaume-Uni.

Intelligence générale et deep learning

Microsoft avait racheté le jeu en septembre 2014 pour la modique somme de 2,5 milliards de dollars. Et une équipe composée de cinq chercheurs prévoit donc d’utiliser le jeu dans le cadre du projet AIX pour «améliorer ses systèmes d’intelligence artificielle», explique Engadget:

«Contrairement au jeu de go, dont les règles sont très spécifiques, Minecraft requiert ce que les chercheurs appellent une “intelligence générale”, un formidable défi pour les sytèmes de deep learning. Pour Katja Hoffman, “Minecraft est la plateforme parfaite pour ce genre de recherches parce que son monde est très ouvert”.»

C’est d’ailleurs ce que met en avant Microsoft dans son communiqué:

«Contrairement à la plupart des autres jeux, Minecraft offre à ses utilisateurs des possibilités infinies, qui vont des tâches simples comme chercher un trésor à d’autres plus complexes comme construire une structure avec une équipe.»

Un peu plus loin, Fernando Diaz précise d’ailleurs que le but de ce projet est que l’intelligence artificielle apprenne d’elle-même plutôt que de «la programmer pour accomplir des tâches spécifiques».

Comme le souligne TechCrunch, Microsoft aimerait bien présenter l’intelligence artificielle et l’informatique à de nouveaux publics, et peut-être faire naître des vocations:

«Et vu comment les enfants adorent Minecraft, ce pourrait être une façon assez convaincante de leur apprendre des choses tout en les laissant s’amuser.»

Si vous voulez participer à ce projet, il va vous falloir attendre un peu en revanche. Seul un petit groupe de chercheurs y a pour l’instant accès, dans le cadre d’une bêta privée, mais Microsoft précise que AIX sera disponible à l’été 2016, via une licence open-source.

Partager cet article