Café, Ben Affleck et youtubeurs: les sept liens capitaux du 15 mars

KRIS CONNOR / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

KRIS CONNOR / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Vous ne pouvez pas commencer votre journée sans ces sept infos.

Colère (les nouvelles batailles). Les États-Unis ont-ils vraiment tué Omar Shishani, «ministre de la guerre» de l’État islamique? Plusieurs fois annoncé mort à tort, le Daily Beast examine la plausibilité de la nouvelle annonce. Des sources sur le terrain assurent au journal américain qu’il serait encore en vie. Et chaque fois qu’une telle annonce est faite par erreur, le prestige et la stature de Shishani, qui fait partie de haut commandement de Daech, sont renforcés. Le Pentagone a pourtant confirmé la mort du terroriste.

Envie (la lutte pour le pouvoir). Oubliez les blogueuses mode: les youtubeurs scientifiques sont les nouvelles stars du web, explique LeMonde.fr. «À l’heure où la science à la télévision est moribonde, les vidéos sur internet sont le nouvel eldorado des vulgarisateurs.»

Paresse (un très long article résumé très rapidement). Y a-t-il une solution face au blocage de la page blanche? Le New Yorker examine le problème sous l’angle scientifique, retraçant les études faites sur la question depuis les années 1950. La méthode à adopter si vous êtes confronté au problème? «Il est utile d’échapper à tout jugement externe ou interne [sur vous-même] en écrivant, par exemple, dans un journal dont vous savez qu’il ne sera jamais lu même si vous ne le tenez pas longtemps. De telles échappées permettent aux écrivains de trouver du réconfort face à l’incertitude; elles leur donnent la liberté de recommencer à imaginer, même si les choses imaginées semblent absurdes, dérisoires, et sans rapport avec le principal projet d’écriture.»

Orgueil (la personnalité du jour)Ben Affleck, à l’affiche de Batman VS Superman, qui sort en France le 23 mars*, –il joue le premier– se livre au New York Times en pleine tempête dans la presse peopleson divorce de l’actrice Jennifer Garner vient d’être annoncé. «Il se retrouve dans une situation d’exposition maximale dans un moment de vulnérabilité intense.»

Avarice (nouvelles du front économique). La presse conservatrice américaine s’est lancée dans un débat surréaliste et d’une grande violence sur les responsabilités de la classe ouvrière blanche américaine dans son propre désarroi économique:

«J’ai grandi dans le Kentucky, vécu dans un village rural du Tennessee, et j’étais aux premières loges pour voir les défis auxquels fait face la classe ouvrière blanche, raconte un journaliste du journal National Review. Pour le dire simplement, les Américains se tuent et détruisent leurs familles à une vitesse alarmante. Et personne ne les pousse à le faire. Ce n’est pas l’économie qui leur met une bouteille d’alcool dans la main. Ce ne sont pas les immigrés qui les forcent à tromper leurs épouses ou à sniffer de l’OxyContin.»

Luxure (l’article sexe du jour). Peut-on breveter le sexe comme Anish Kappoor a breveté la couleur noire? C’est la question que pose Maïa Mazaurette sur son blog Sexactu sur GQ:

«A priori c’est impossible, car il n’y a pas d’invention technique –or l’utilisation de la technique est une condition de brevetabilité (ce qu’on a sous la main, à l’état naturel, nous appartient à tous). Seulement, si le fétiche repose sur de la technique comme un sex-toy ou un robot, alors il est bien possible qu’une personne ou une société puisse se les approprier.»

Gourmandise (un petit plaisir pour finir). Voilà comment devenir un snob du café.

* — Une première version de cet article annonçait par erreur une sortie pour ce mercredi 16 Retourner à l'article.

 

Partager cet article