Partager cet article

Terrorisme, AlphaGo et Instagram: les sept liens capitaux du 14 mars

À Grand-Bassam, le 13 mars 2016. ISSOUF SANOGO / AFP.

À Grand-Bassam, le 13 mars 2016. ISSOUF SANOGO / AFP.

Vous ne pouvez pas commencer votre journée sans ces sept infos.

Colère (les nouvelles batailles). La journée de dimanche a été tragique, avec deux attentats en quelques heures en Côte d'Ivoire et en Turquie. À Grand-Bassam, en Côte d'Ivoire, une attaque contre trois hôtels revendiquée par al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) a fait seize victimes. Un mode opératoire qui, souligne France TV Info, rappelle celui employé ces derniers mois au Mali ou au Burkina Faso. En Turquie, un attentat à la voiture piégée a fait au moins 34 morts en plein cœur d'Ankara, et ce alors que le pouvoir se trouve déjà sous pression après un attentat le mois dernier dans la capitale.

Envie (la lutte pour le pouvoir). À une poignée de jours d'une série de primaires décisives, les temps sont durs pour Hillary Clinton. La candidate à l'investiture démocrate a d'abord gaffé en estimant à tort, lors des obsèques de Nancy Reagan, que les Reagan avaient initié un débat national sur le sida. Elle s'est ensuite interrogée sur où était son adversaire Bernie Sanders lorsqu'elle défendait une réforme de la santé dans les années quatre-vingt-dix... pour s'entendre répondre par son porte-parole qu'il était alors (littéralement) derrière elle.

Paresse (un très long article résumé très rapidement). AlphaGo, l'intelligence artificielle spécialiste du go créée par Google, a déjà remporté la série de matchs qu'elle dispute face au champion Lee Sedol, dans laquelle elle mène trois parties à une avant l'ultime partie. Le créateur d'AlphaGo a accordé il y a quelques jours au site The Verge une très longue interview où il dessine déjà le futur de son invention: «Personnellement, j'aime les jeux, j'en écrivais pour ordinateur», explique-t-il, «mais au bout du compte nous voulons appliquer ceci à des problèmes importants du monde réel». Conclusion: «Je pense que ça serait cool si un jour une IA était impliquée dans la découverte d'une nouvelle particule.»

Orgueil (la personnalité du jour). Elle est «l'auteur qui fait fantasmer l'Italie», un «écrivain qui provoque un emballement spectaculaire», un «Émile Ajar italien»: la question de l'identité de la romancière Elena Ferrante fait fantasmer l'Italie. Ce week-end, le Corriere della Sera l'a identifiée comme une professeure napolitaine nommée Marcella Marmo, provoquant un sec démenti de l'éditeur et de l'auteure, qui a déclaré qu'elle n'était pas «Dr. Jekyll et Mr. Hyde».

Avarice (nouvelles du front économique). Et si une entreprise française choisissait qui (ne) sera (pas) le prochain Premier ministre britannique? C'est l'hypothèse avancée par le Guardian, qui estime qu'un éventuel échec du projet de réacteur d'EDF à Hinkley Point pourrait mettre un terme aux ambitions du ministre des Finances George Osborne, alors qu'il est quasiment acquis que David Cameron ne fera pas de troisième mandat.

Luxure (l'article sexe du jour). Excédé par les bruyants ébats de ses voisins, un Suédois est allé jusqu'à interpeller à ce sujet sur Twitter son ministre de la Santé publique, Gabriel Wikstrom. Il n'a pas reçu la réponse qu'il espérait, rapporte l'agence UPI: ce dernier a répliqué «Bon pour leur bien-être et, par conséquent, la santé publique». Il a ensuite expliqué qu'il avait voulu ainsi parler sexe d'une manière positive.

Gourmandise (un petit plaisir pour finir). La prochaine fois qu'un convive à la même table que vous instagrammera son assiette, ne lui faites pas obligatoirement les gros yeux: selon une étude du Journal of Consumer Marketing relayée par le site PopSugar, ce genre de pratique accroît le plaisir retiré de la nourriture, en anticipant le plaisir et la satisfaction qui y sont associés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte