Égalités / Monde

Bernie Sanders la remercie d’avoir allaité en public, elle lance le hashtag #NichonsPourBernie

Temps de lecture : 2 min

Margaret Ellen Bradford a tenté d’exploiter la célébrité de son sein dénudé pour soutenir la candidature de Bernie Sanders à la primaire démocrate.

Photo de Margaret Ellen Bradford/Capture d’écran Facebook

La photo d’une mère allaitant sa fille de 6 mois en plein meeting du candidat socialiste Bernie Sanders dans l’Ohio est devenue virale. L’image de Margaret Ellen Bradford s’est même retrouvée dans la presse polonaise, indienne et australienne. Sur Facebook, cette fan de Sanders a tenté d’exploiter sa célébrité nouvelle pour le soutenir. Elle a lancé le hashtag #BoobsForBernie, soit «les nichons pour Bernie»:

«Mes seins sont devenus viraux aujourd’hui mais ce n’est pas grave, parce que c’était pour Bernie Sanders. Ceci dit, il faudrait lancer le hashtag #NichonsPourBernie. Amies allaiteuses, allons-y!»

Pour l’instant, aucune autre image de femme qui allaite en écoutant des discours anti-Wall Street n’a fait surface mais certains ont remarqué que le sein dénudé de Margaret Ellen Bradford ainsi que son expression passionnée lui donnaient un vague air de La Liberté guidant le peuple.

Courage

Elle raconte que, après le rassemblement, Bernie Sanders et sa femme, Jane, sont venus la voir et l’ont remerciée d’avoir eu le courage d’allaiter en public. Mais toutes les réponses n’ont pas été aussi positives; la jeune mère a aussi reçu des menaces de mort:

«Honnêtement, j’ai déjà pleuré trois fois en lisant les messages haineux que j’ai reçus me disant qu’on devrait m’enlever ma fille ou que je suis une pauvre plouc sans éducation.»

Sur son compte Twitter, le sénateur du Vermont a retweeté un article avec le hashtag #NichonsPourBernie, accompagné d’un message de soutien:

«En tant que société, nous ne devrions jamais stigmatiser les femmes qui allaitent en public.»

Comme le note Elissa Strauss dans Slate.com, un des attraits de la campagne des «Nichons pour Bernie» est probablement de créer un contre-point aux accusations de sexisme faites à l’encontre de certains de ses supporters anti-Hillary Clinton, ces trolls baptisés «Bernie Bros».

Slate.fr

Newsletters

Vous ne savez pas ce qu'est le «male gaze»? Il suffit de voir le film de Kechiche

Vous ne savez pas ce qu'est le «male gaze»? Il suffit de voir le film de Kechiche

«Mektoub My Love: Intermezzo» pousse à l'extrême ce phénomène auquel nous sommes déjà soumis·es constamment, que ce soit au cinéma, à la télé ou dans les pubs.

 Les picto «caca» et«pipi» remplaceront-ils les symboles «femme» et «homme» dans les toilettes?

Les picto «caca» et«pipi» remplaceront-ils les symboles «femme» et «homme» dans les toilettes?

Arrêtez de nous bassiner avec le genre des personnes qui les fréquentent.

Ce que James Baldwin nous apprend du racisme français

Ce que James Baldwin nous apprend du racisme français

[Tribune] Il est temps de penser le racisme à la française, de raconter son histoire, de déchiffrer ses codes et d’analyser ses concepts afin de ne plus transmettre l’ignorance volontaire.

Newsletters