Monde

Le créateur des étagères Ikea Billy est mort

Temps de lecture : 2 min

Gillis Lundgren était aussi à l’origine du meuble en kit vendu en paquet plat.

Un salon dont un mur entier est occupé par des étagères Billy | simon_music via Flickr CC License by

Les dizaines de millions de propriétaires d’étagères Billy ne le savent probablement pas mais le designer à l’origine de ces meubles Ikea est mort le 25 février à l’âge de 86 ans.

Quartz rapporte que Gillis Lundgren a commencé à travailler chez Ikea en 1953, où il était le quatrième employé de l’entreprise suédoise. Il a créé plus de 200 meubles Ikea mais son plus grand succès est incontestablement l’étagère Billy. Trente ans après la naissance de Billy, en 1979, le modèle s’était déjà vendu à plus de 40 millions d’exemplaires.

Lundgren est aussi à l’origine de ce qui a fait la gloire d’Ikea: le meuble en kit vendu en paquet plat. Il l’a inventé dans les années 1950 lorsqu’il a scié les pieds de la table Lovet pour la faire rentrer dans sa voiture. Cette table à trois pieds en forme de feuille a commencé à être vendue en 1956, puis a cessé dêtre produite, avant dêtre réintroduite par Ikea en 2013, contrairement à Billy, qui na jamais cessé dêtre vendue.

Depuis 2009, le prix de cette étagère (en version blanche et de 80 centimètres sur 28 centimètres) est même utilisé par l’agence financière Bloomberg comme un indice permettant de comparer le coût de la vie dans différents pays. En 2015, le prix moyen de Billy, vendu dans cinquante pays, était de 58 dollars, selon Bloomberg, avec aux deux extrémités la Slovaquie (39 dollars) et l’Égypte (101 dollars).

Slate.fr

Newsletters

 Loi électorale et manipulation, Erdogan aura tout fait pour gagner

Loi électorale et manipulation, Erdogan aura tout fait pour gagner

[Interview] À l'approche de l'élection présidentielle du 24 juin, la sociologue Élise Massicard explique que les fraudes électorales n'ont pas commencé avec Erdogan et l'AKP, même si elles ont pris une nouvelle ampleur ces dernières années.

Trump et le décret qui ne servait à rien

Trump et le décret qui ne servait à rien

Donald Trump voudrait passer pour un bienfaiteur sauveur d’enfants. En réalité, son décret n’empêchera pas la détention de mineurs et mineures, ni les traumatismes qui en découlent. Certains enfants ne reverront jamais leurs parents.

Les meurtres de Noirs par la police compromettent la santé mentale des communautés afro-américaines

Les meurtres de Noirs par la police compromettent la santé mentale des communautés afro-américaines

Un quart des personnes noires tuées par la police n'était pas armé.

Newsletters