Égalités / France

Le bingo du 8 mars, journée internationale des droits des femmes

Temps de lecture : 2 min

Attendez-vous aux sempiternels ateliers relooking, émissions 100% femmes et multiples blagues lourdingues.

En combien de temps allez-vous pouvoir crier «Bingo»? | Steve C via Flickr CC License by

En 2015, Slate.fr faisait la liste de ce que l’on refusait de voir et d’entendre le 8 mars, journée internationale des droits des femmes. Sans surprise, nous avons pourtant eu droit aux sempiternels ateliers relooking, émissions 100% femmes et autres blagues lourdingues.

Nous sommes pourtant nombreux à prêcher dans le désert. Sans relâche, Sophie Gourion recense les pires opérations commerciales sur son blog. Sur Twitter, la présence de Jean-Marie Bigard à la soirée Festi’femmes a été épinglée dès son annonce. Mais cette vigilance et ces appels à cesser de faire n’importe quoi n’ont jamais été suivis d’effets.

Voilà pourquoi, tout en continuant à prêcher dans le désert, nous vous proposons également ces grilles de bingo «8-Mars» à dégainer dès à présent.

A priori, le simple fait d’être un être humain devrait vous exposer à un certain nombre de situations vous permettant de cocher quelques cases. Si vous avez une connexion internet, une télévision, un emploi et un vagin, je garantis un Bingo en vingt-quatre heures.

Rappelons les règles: sur chaque grille, vous trouverez des phrases que vous serez susceptibles d’entendre lors de la Journée internationale des droits des femmes. Il vous suffit de cocher au fur et à mesure celles dont vous serez l’auditeur(-trice); une fois qu’une des grilles est remplie, vous pouvez crier «BINGO!» et aller déprimer parce que le 8 mars aura été une nouvelle fois une journée du grand n’importe quoi.

Crédit photo: JD Hancock via Flickr CC License by

Crédit photo: JD Hancock via Flickr CC License by

Newsletters

Les découvertes sur l'orgasme n'en sont qu'à leurs préliminaires 

Les découvertes sur l'orgasme n'en sont qu'à leurs préliminaires 

[TRIBUNE] Certaines modalités de jouissance semblent être en train de changer.

Un procès pour viol sur une enfant de 12 ans pousse la justice néo-zélandaise à interroger sa législation

Un procès pour viol sur une enfant de 12 ans pousse la justice néo-zélandaise à interroger sa législation

Les lois sur le consentement actuellement en vigueur soumettent les enfants victimes de violences sexuelles à une maltraitance institutionnelle.

Pourquoi les culottes sont-elles décorées de petits nœuds?

Pourquoi les culottes sont-elles décorées de petits nœuds?

À la croisée de l'infantilisation et de la sexualisation, le ruban souligne le fantasme de la femme-enfant dont on a du mal à se débarrasser.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio