Économie / Monde

Une ville du Colorado finance des bourses scolaires en taxant le cannabis

Temps de lecture : 2 min

Environ 700.000 dollars vont ainsi être collectés.

Un plant de cannabis dans le Colorado I Ivan COURONNE / AFP
Un plant de cannabis dans le Colorado I Ivan COURONNE / AFP

Dans la ville de Pueblo dans le Colorado, un impôt sur la production locale de cannabis va financer des bourses qui permettront à des lycéens aux revenus modestes d'aller à l'université publique, rapporte Fusion.

Lors d'un référendum en novembre dernier, les résidents de Pueblo ont majoritairement voté pour que les producteurs de cannabis soient taxés 5% afin de contribuer à des bourses scolaires. L'année prochaine, ces impôts devraient générer environ 700.000 dollars.

Comme le rappelle un article d'Associated Press, il s'agit des premières bourses universitaires au monde à être payées par des impôts sur le cannabis.

Âge légal 21 ans

Ce mécanisme de financement est paradoxal dans la mesure où les jeunes lycéens qui en bénéficieront n'ont pas le droit de toucher à ce produit. En effet, si la production et la vente de cannabis à usage récréatif sont légales dans le Colorado depuis 2012, seuls les plus de 21 ans ont le droit de consommer.

Depuis quelques années, le comté de Pueblo est particulièrement déterminé à attirer des producteurs de cannabis pour dynamiser l'économie locale. La plus grande ferme de cannabis en pleine air au monde se trouve dans la ville.

Ce tandem cannabis éducation n'est pas unique à Pueblo. Partout dans le Colorado, une taxe de 15% sur les ventes en gros de cannabis est reversée pour la constrution et la rénovation d'écoles publiques. La première année, 17 millions de dolllars ont été ainsi récoltés.

Newsletters

Le nouveau visage de la mondialisation

Le nouveau visage de la mondialisation

Avec la pandémie de Covid-19 et l'invasion de l'Ukraine, le commerce mondial est profondément perturbé. Faut-il y voir les premiers signes d'une démondialisation que certains appellent de leurs vœux? Ce serait aller un peu vite en besogne.

Au Royaume-Uni, de plus en plus de seniors ne veulent plus travailler

Au Royaume-Uni, de plus en plus de seniors ne veulent plus travailler

Quelque 300.000 travailleurs britanniques parmi les plus âgés sont désormais «économiquement inactifs», ce qui représente un défi majeur pour le gouvernement.

Pourquoi les grands patrons gagnent des millions

Pourquoi les grands patrons gagnent des millions

Les dirigeants du CAC 40 ont vu leur rémunération doubler en un an, atteignant une moyenne de 8,7 millions d'euros. Des sommes qui scandalisent.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio