Monde

VIDÉO. «Donald Trump est un phénomène de télé-réalité»

Temps de lecture : 2 min

Deux spécialistes des États-Unis, Justin Vaïsse et Denis Lacorne, étaient invités de l'émission de France 24 «Politique», en partenariat avec Slate.fr.

La première partie de l'émission

Les primaires américaines étaient au programme de «Politique», l'émission de France 24 en partenariat avec Slate.fr, ce jeudi 3 mars. Roselyne Febvre (France 24) et Jean-Marie Colombani (Slate.fr) recevaient l'historien Justin Vaïsse, auteur de Stratège de l'empire: Zbigniew Brzezinski et le siècle américain (Odile Jacob), et Denis Lacorne, directeur de recherche à Sciences Po.

Leur débat a évidemment tourné autour de l'ascension éclair de Donald Trump, qui apparaît aujourd'hui le mieux placé pour défier en novembre Hillary Clinton, qui devrait être investie chez les Démocrates. Denis Lacorne rattache Trump à la tradition des démagogues de la politique américaine, comme George Wallace dans les années soixante (comparaison que nous effectuions déjà en octobre dernier), mais estime que «là, ça dépasse les bornes car il y a d'autres moyens de diffuser les idées»:

«Trump est un phénomène de la culture populaire des années quatre-vingt-dix, la télé-réalité: on dit tout et n'importe quoi avec beaucoup d'aplomb, on prétend parler le langage de la sincérité et on dit tout ce qu'on a sur le cœur. Reagan, c'est une civilité, Trump, c'est la grossièreté.»

Justin Vaïsse a lui expliqué à quel point cette ascension s'inscrivait aussi dans un contexte partisan particulier, qui rend possible la prise d'assaut d'un parti par un candidat de l'extérieur comme le milliardaire new-yorkais: «Les partis américains sont des grands chapiteaux, des big tents qui rassemblent des factions diverses. Il n'y a pas une orthodoxie, personne ne tient la ligne.»

La seconde partie de l'émission

Slate.fr

Newsletters

La «culpabilité blanche» à l'ère de Trump façonne les primaires démocrates

La «culpabilité blanche» à l'ère de Trump façonne les primaires démocrates

L'égalité raciale devient un thème de campagne chez les Démocrates blanc·hes.

En Catalogne, la condamnation des indépendantistes ravive la tension

En Catalogne, la condamnation des indépendantistes ravive la tension

La sentence qui est tombée sur ces personnalités à la suite de la tentative de sécession de 2017 promet d'hystériser les débats de la campagne pour les élections générales du 10 novembre.

À Londres, les mamans d'Extinction Rebellion en première ligne

À Londres, les mamans d'Extinction Rebellion en première ligne

Depuis le 7 octobre, le mouvement a lancé deux semaines de «rébellion internationale» pour pousser le gouvernement britannique à agir face à la crise écologique.

Newsletters