Partager cet article

Fox News accuse DiCaprio d'être un faux militant écolo qui voyage en jet

Discours de Leonardo DiCaprio à Paris pendant la Cop21, le 4 décembre 2015 | PATRICK KOVARIK/AFP

Discours de Leonardo DiCaprio à Paris pendant la Cop21, le 4 décembre 2015 | PATRICK KOVARIK/AFP

Les médias conservateurs américains ont accusé Leonardo DiCaprio de faire preuve d’hypocrisie climatique.

La droite américaine n’a pas beaucoup aimé le discours de victoire de Leonardo DiCaprio aux Oscars. L’acteur, qui a gagné son premier Oscar pour son rôle dans The Revenant, a en effet eu le malheur de dire:

«Le changement climatique est une réalité, c’est notre défi le plus important. Nous devons soutenir les chefs d’État qui luttent contre les grandes entreprises et les grands pollueurs et qui défendent les peuples indigènes et les milliards de défavorisés que personne n’écoute.»

Dans les médias conservateurs, les accusations d’hypocrisie ne se sont pas fait attendre et DiCaprio a été décrit comme «un environnementaliste qui, bizarrement, prend des jets pour voyager» et qui fait la fête sur des yachts. «C’est quoi ton empreinte carbone sur un truc comme ça?» demandait le présentateur Steve Doocy.

Émissions de CO2

Un journaliste conservateur a tweeté des photos des vacances de DiCaprio en yacht avec la légende: «Leo inquiet pour ses émissions de CO2

Les yachts sont en effet des moyens de transport particulièrement polluants et il existe des sociétés comme Yacht Carbon Offset qui proposent aux riches propriétaires de ces bateaux de compenser leurs émissions en investissant dans les énergies renouvelables. 

Dans le cas de DiCaprio, celui-ci compense en quelque sorte ses émissions avec l’argent de sa fondation, qui en 2015 a donné 15 millions de dollars à des organisations de protection de l’environnement. En 2014, l’ONU l’a déclaré messager de paix pour ses efforts en défense de la planète et du développement durable.

Comme le rappelle le site Media Matters, les accusations d’hypocrisie des environnementalistes sont une vieille rengaine chez Fox News. En décembre 2015, plusieurs journalistes climatosceptiques de la chaîne avaient déjà critiqué l’accord climatique de Paris pour des raisons similaires: comment se fait-il qu’un sommet contre la pollution implique tant de déplacements en avion qui génèrent environ 300.000 tonnes d’émissions de CO2?

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte