Sam Smith n’est pas le premier gay ouvertement gay à recevoir un Oscar

Capture d’écran de la cérémonie des Oscars | Vidéo de Slate.com

Capture d’écran de la cérémonie des Oscars | Vidéo de Slate.com

Le chanteur a affirmé qu'il était la première personne ouvertement gay à recevoir un Oscar à en croire un article qu'il avait (mal) lu.

C’est sans doute le plus gros fail de la soirée des Oscars. Alors qu’il avait reçu la précieuse statuette pour «Writing’s on the Wall», consacrée meilleure chanson originale de l’année, Sam Smith a tenu un discours en faisant une grosse erreur factuelle.

Invité sur scène avec Jimmy Napes, co-auteur de la chanson, Sam Smith a déclaré qu’il avait lu un article de Sir Ian McKellen, acteur britannique connu pour son militantisme LGBT, affirmant que jamais un homme ouvertement gay n’avait gagné d’Oscar.

Il a ensuite affirmé que, «si c’était le cas, et même si ce n’était pas le cas», il voulait «dédier son Oscar à la communauté LGBT à travers le monde». Et a eu raison de prendre quelques précautions langagières, car son affirmation est erronée. D’abord, il avait mal lu: Ian McKellen, qui connaît visiblement mieux que lui l’histoire du cinéma LGBT, avait déclaré qu’aucune personne ouvertement gay n’avait gagné d’Oscar du meilleur acteur, et non qu’aucune personnalité ouvertement gay n’avait gagné d’Oscar.

 

Comme le remarque Slate.com, d’autres acteurs ouvertement gays ont déjà décroché le précieux sésame. L’acteur et réalisateur Dustin Lance Black a gagné l’Oscar du meilleur scénario original le 22 février 2009 pour son film Milk, biographie de la vie du militant homosexuel Harvey Milk. À cette époque, il avait déjà annoncé qu’il était gay, comme l’indique la date de cette interview pour le site IndieLondon, mise en ligne le 21 janvier 2009 (la date n’est pas affichée sur le site mais vous pouvez la retrouver par une recherche Google). Dans cette interview, il déclare: «J’ai su très tôt, dès que j’étais enfant, que j’étais gay.»

Dustin Lance Black a réagi avec un tweet durant la cérémonie, en postant une vidéo de la cérémonie durant laquelle il avait été récompensé en 2009:

 

«Hey @SamSmithWorld, si tu ne sais pas qui je suis, alors arrête d’envoyer des textos à mon fiancé. Et pour commencer: https://t.co/8hGTRtIaMK»

Sam Smith aurait pu penser aussi à Elton John, qui a reçu un Oscar en 1994 pour le titre «Can You Feel the Love Tonight». À cette époque, Sir Elton John était déjà connu pour son homosexualité. Dans une interview de 1992 avec son biographe Philip Norman, il avait déclaré au magazine Rolling Stone qu’après une période comme bisexuel il était maintenant «à l’aise comme gay» grâce à «l’amour de sa vie», un jeune américain. CQFD. 

Chez les femmes, seule l’actrice Linda Hunt, comme lesbienne, et l’actrice Angelina Jolie, comme bisexuelle, ont fait leur coming-out avant d’obtenir un Oscar, selon le site Hitfix. De nombreux autres homosexuels ont par ailleurs été récompensés, mais ils l’ont souvent été avant de faire leur coming-out.

Partager cet article