Tech & internet

Ce smartphone se plie entre vos mains (et ce n’est pas un raté de l’iPhone 6)

Temps de lecture : 2 min

Une vidéo de l’université de Queen’s présente le ReFlex, un prototype de smartphone dont l’écran peut se plier.

Un téléphone qui se plie entre vos mains. En 2014, c’était le cauchemar des utilisateurs d’iPhone 6. À l’époque, le dernier bijou d’Apple se pliait lorsqu’il était soumis à une pression, même entre nos mains.

Le 16 février 2016, le Human Media Lab de l’université canadienne de Queen’s a fait part de sa nouvelle trouvaille: le ReFlex, un smartphone conçu pour être pliable. Son écran flexible est relié à des capteurs de mouvement, qui détectent le niveau de torsion du smartphone afin d’adapter l’affichage aux mouvements inédits que subit l’écran.

«Sensation des pages qui bougent»

L’Human Media Lab précise que le mobile est doté d’un «mécanisme haptiqu qui confère à l’utilisateur plus de sensations au toucher. Le but est, par exemple, de feuilleter un livre ou un magazine comme on le ferait avec du papier. «Les utilisateurs peuvent avoir la sensation des pages qui bougent grâce à une vibration minutieuse du téléphone», explique le directeur du Human Media Lab, Roel Vertegaal, dans le communiqué.

Le ReFlex opère sur un système Androik KitKat 4.4, précise le Human Media Lab, et est doté d’un écran six pouces signé LG Display, de 1280 par 720 pixels. L’écran est très flexible au centre, tandis que les extrémités sont «semi-rigides». L’écran est également couvert d’un film de protection conçu par LG. Cette technologie apportera plus d’interaction dans les jeux, comme le montre l’université avec l’exemple du mythique Angry Birds.

Pour l’instant, le ReFlex ne peut pas être commercialisé. L’écran est prêt à être utilisé mais d’autres composants, comme la batterie, sont toujours rigides –et sont donc placés, dans ce prototype, aux extrémités du smartphone, pour que les torsions ne les abîment pas. Il faudra donc produire des composants plus petits et malléables. Vergetaal a précisé à Mashable qu’ils projettent «d’inclure un design de l’interface adapté à être plié.» En attendant la sortie, il faudra se contenter de la vidéo du protoype.

Newsletters

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Sans façades ni limites: ce musée virtuel porté par la blockchain illustre l'avenir d'internet

Les cerveaux derrière le musée imaginé pour héberger l'œuvre digitale de Beeple à 69 millions de dollars révèlent en exclusivité pour Slate.fr les fondations du projet qui pourrait modifier notre rapport à l'art –et l'avenir du web.

«On a inventé le crypto-communisme»: les acheteurs du NFT à 69 millions nous livrent leurs confidences

«On a inventé le crypto-communisme»: les acheteurs du NFT à 69 millions nous livrent leurs confidences

Dans leur premier entretien avec un média français, les fondateurs de Metapurse évoquent le tourbillon «post-Beeple», leurs ambitions pédagogiques, leur musée virtuel (et remercient Mark Zuckerberg d'avoir agité le drapeau du métavers).

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Comment utiliser les réseaux sociaux sans bousiller sa santé mentale

Ça va être difficile, mais c'est pour votre bien.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio