Tech & internet

Google a déposé un brevet pour vous permettre de voter sur... Google

Temps de lecture : 2 min

Google a une idée qui vous évitera d’envoyer des SMS à des numéros surtaxés.

Google/US Patent and Trademark Office
Google/US Patent and Trademark Office

Google va-t-il s’attaquer aux systèmes de vote? C’est en tout cas ce que laisse suggérer un brevet déposé par l’entreprise américaine et approuvé par les autorités américaines le 16 février 2016. Comme le raconte Quartz, «le brevet de Google vaut pour un système de vote intégré dans son site [le moteur de recherche Google Search] et qui permettrait aux utilisateurs de trouver qui sont les candidats en lice, et de voter pour eux, sans quitter Google.com».

Dans la description, les chercheurs de Google prennent l’exemple d’un télécrochet, dans lequel «le public voterait pour qui il veut voir rester» dans l’émission. Il suffirait de faire une recherche sur l’émission, de s’identifier et de cliquer sur la photo de la personne pour laquelle on veut voter. Et sur cette page de recherche, on pourrait d’ailleurs avoir des informations sur les différents candidats.

Vote électronique

Pas de panique pour ceux qui ont peur du vote électronique, «le brevet de Google vise clairement des évènements insignifiants plutôt que des élections nationales. Mais il laisse la porte ouverte à d’autres options: cela peut servir à des campagnes, des sondages, des élections, des concours, du marketing et des choses du même genre».

Par ailleurs, comme le souligne Quartz, ce n’est pas parce que Google a déposé ce brevet qu’il en fera nécessairement quelque chose:

«Google nous indique qu’il possède des brevets sur toutes sortes s’idées et seules certaines deviennent des produits. Et quand on voit comment certains États et pays galèrent avec le vote électronique, sans parler du vote tout court, il risque de se passe un moment avant que n’importe quel géant de la tech ait quoi que ce soit à dire sur le sujet.»

Newsletters

La Chine offre 72.000 dollars aux pêcheurs qui attrapent des drones sous-marins espions

La Chine offre 72.000 dollars aux pêcheurs qui attrapent des drones sous-marins espions

Sept appareils de ce type ont été pêchés dans des filets chinois en 2019.

Elles délaissent leur smartphone pour un bon vieux portable

Elles délaissent leur smartphone pour un bon vieux portable

Radiations, récupération des données personnelles et risques de troubles de la vision et du sommeil poussent certaines personnes à retourner vers des modèles de téléphone moins sophistiqués.

L'effarante dictature de la célébrité

L'effarante dictature de la célébrité

Les critères de valeurs de notre société avant tout basés sur la notoriété donnent le pouvoir à des personnes incompétentes dont la seule qualité est d'être connues.

Newsletters