Partager cet article

Étrange: quelqu’un relirait les tweets de Kanye West avant publication

Kanye West à New York City le 11 février 2016 | JP Yim/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

Kanye West à New York City le 11 février 2016 | JP Yim/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

L’éditeur des tweets de Yeezy, s’il existe, n’a pas réussi à le convaincre d’arrêter sa bizarre logorrhée.

S’il y a un compte Twitter à suivre en ce début d’année, c’est bien celui de Kanye West. Depuis le début d’année, la page du rappeur originaire de Chicago, dont le dernier album est sorti le 14 février 2016, est un étrange mélange de messages enragés (contre Wiz Khalifa et aussi contre son ex, Amber Rose), provocateurs (il a clamé l’innocence de Bill Cosby, pourtant accusé de multiples viols), mégalo (comme «Yeezy» sait le faire), ou même désespérés (il a demandé un milliard de dollars à Mark Zuckerberg).

 

«Mark Zuckerberg investit [ou Mark Zuckerberg, investis; on ne sait si la formulation est à l’impératif ou l’indicatif; NDLR] un milliard de dollars dans les idées de Kanye West.»

 

«Je n’ai pas à être cool...»

 

«Fermez vos putains de gueule et appréciez la grandeur.»

Les 500 et quelques tweets de Kanye West touchent souvent à ce que l’on pourrait appeler de la folie, tant il apparaît sans filtre à chacune de ses logorrhées. Et pourtant, si l’on en croit Business Insider, la vedette a bien quelqu’un qui relit ses messages avant publication pour s’assurer que tout est en ordre (ou en désordre, c’est selon). «Lundi soir (ou mardi matin, cela dépend de votre fuseau horaire), Kanye, AKA “Yeezy”, a apparemment envoyé un message étrange: “Perhaps the fathers (suggestion: the fathers out there or juste ‘perhaps fathers’) can relate to this“.»

Capture d’écran du tweet effacé.

On pourrait traduire ce tweet par «Peut-être que les pères peuvent faire le lien avec ça», accompagné de suggestions de formulation («il y a des pères» ou «peut-être les pères»). Cette note de grammaire entre parenthèses est évidemment très étrange et donne l’impression que ce tweet est un copier-coller raté posté sur Twitter avant d’avoir été édité. Le message en question a été effacé assez rapidement mais plusieurs utilisateurs et forums ont discuté de ce message. Cela voudrait dire que Kanye West fait relire ses tweets, ou alors qu’il avait lui-même laissé des notes pour plus tard, ou tout simplement qu’il s’agit d’une formulation volontaire et inexplicable. «Quelle que soit la vérité, note Business Insider, le jeu de Kanye West sur Twitter est devenu en plus bizarre.»

«Attitude compulsive»

Et de plus en plus dérangeant pour sa vie de couple avec Kim Kardashian, si l’on en croit une «source» contactée par le site People.com:

«Kim est une épouse qui le soutient souvent, qui se plaint rarement. Mais ce qui cause des frictions dans le couple, c’est l’attitude compulsive de Kanye sur Twitter. Kim ne le supporte pas. Elle est tout à fait pour la promotion de soi, mais elle n’approuve pas les drames sur Twitter.»

Si sa femme et son mystérieux éditeur n’arrivent pas à contenir ses excès sur le réseau social, l’on peut s’attendre à de nombreuses salves de la part du rappeur américain, toutes plus étranges les unes des autres. Dernier exemple en date, le coût des manuels scolaires, qu’il a dénoncé et accompagné d’un hashtag #2020... une année d’élection présidentielle aux États-Unis.  

 

«Les études endettent les Américains avant même qu’ils aient une chance de les commencer...»

 

«Je préfèrerais que les profs soient mieux payés et que les manuels coûtent moins... #2020»

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte