«Une erreur, sans doute, un crime, non»

Temps de lecture : 2 min

Le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand était jeudi soir l'invité du journal télévisé de TF1 pour répondre à la polémique qui fait rage autour de son livre, La mauvaise vie, paru en 2005.

 

Au départ de la polémique, la défense par le ministre de Roman Polanski, le cinéaste franco-polonais arrêté en Suisse car recherché par la justice américaine pour une affaire de relations sexuelles avec des mineurs.

 

Des propos qui ont déclenché des accusations de la part de Marine Le Pen, qui a accusé le ministre de délinquance sexuelle et demandé sa démission.

 

Des attaques personnelles contre Frédéric Mitterrand dont la virulence cache mal une façon de faire de la politique qui est celle de l'extrême droite, selon Jean-Marie Colombani.

[Voir les vidéos sur dailymotion]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Capture d'écran de dailymotion

Slate.fr

Newsletters

Newsletters