Pourquoi les Démocrates devraient se réjouir d'une victoire de Trump en novembre prochain

Donald Trump | Gage Skidmore via Flickr CC License by

Donald Trump | Gage Skidmore via Flickr CC License by

Si le milliardaire accédait à la Maison Blanche, le parti d'Hillary Clinton et Bernie Sanders aurait de plus grandes chances de faire passer certaines réformes, notamment pour tout ce qui touche à l'environnement.

Donald Trump tient donc sa première victoire. Après une deuxième place dans l'Iowa, le milliardaire républicain a remporté –sans surprise– le New Hampshire. La route est longue vers la nomination républicaine, mais encore faudra-t-il que quelqu'un l'arrête. Si jamais il venait à être le candidat républicain –ce qui parait encore très improbable–, on donne peu de chances à Donald Trump de l'emporter en novembre prochain.

Et pourtant, si l'on en croit Tyler Cowen, une élection de Donald Trump à la Maison Blanche, pourrait être tout bénéfice... pour les Démocrates. Sur son site Marginal Revolution, l'économiste s'amuse parfois à laisser Tyrone –son double maléfique– s'exprimer sur un peu tous les sujets, le tout avec une bonne dose de mauvaise foi et de mauvais esprit. À la fin du mois de janvier, Tyrone a donc tenu à expliquer pourquoi «les Démocrates devraient voter pour Donald Trump».

Il estime notamment que sur un sujet comme le réchauffement climatique, Trump défendra une loi, parce qu'il était progressiste, mais surtout parce qu'il veut se voir «comme le sauveur». Et contrairement à Hillary, Trump a plus de chance de faire bouger le Congrès républicain sur ce point. 

L'histoire de Judas

Et si Trump refusait de défendre une telle loi, Tyrone prédit qu'à cause de ses idées économiques catastrophiques, il finirait par rendre la Chambre des représentants et le Sénat aux Démocrates, ce qui leur permettrait de faire adopter une telle législation.

«Vous vous souvenez de ce que Borges a écrit sur Judas? C'est lui qui a fait le vrai sacrifice en détruisant sa réputation pour que le reste d'entre nous puissions être sauvés par le Christ. Il est le temps de faire comme Judas...»

Mais pour que tout cela se produise, Trump devra aussi avoir le soutien de sa propre famille politique. Or, comme le résumait David Wesserman sur FiveThirtyEight, avant le caucus de l'Iowa, «si Donald Trump venait à être nominé, cela ne rendrait pas seulement les chances d'une victoire de Clinton et un Sénat démocrate très probable; les Républicains pourraient bien être obligés de répudier Trump pour survivre»

Partager cet article