Monde

Deux surfeurs filment le tsunami des Samoa

Temps de lecture : 2 min

Le 29 septembre dernier, un tremblement de terre sous-marin d'une magnitude de 8 sur l'échelle de Richter déclenchait un important tsunami dans le Pacifique, dévastant une bonne partie des côtes des Samoa, des Samoa Américaines et du Tonga, faisant près de 200 morts.

Deux surfeurs brésiliens présents au moment de la catastrophe l'ont filmée depuis leur petite embarcation. Sur les images, reprises par la télévision brésilienne, on peut voir les deux compères filmer l'arrivée de cette «grosse vague» en toute décontraction. Puis ils se rendent compte qu'il s'agit d'un tsunami, mais cela ne semble pas les perturber outre mesure. Mais c'est quand la caméra se rallume qu'ils commencent à découvrir les dégâts et la destruction causés par la vague.

Jeudi 8 octobre, une nouvelle alerte a été déclenchée dans la même zone suite à une série de puissants séismes sous-marins, mais aucun dégât n'est à déplorer.

[Voir la vidéo sur youtube.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Capture d'écran de YouTube.

Newsletters

Donald Trump fait son grand retour chez les ultraconservateurs

Donald Trump fait son grand retour chez les ultraconservateurs

Le silence et le calme semblent régner à Washington depuis le départ de Donald Trump, particulièrement depuis la suspension définitive de son compte Twitter. Mais cette période d'apaisement est peut-être terminée: ce dimanche 28 février, Trump s...

L'Espagne va-t-elle légaliser la PMA pour les personnes trans?

L'Espagne va-t-elle légaliser la PMA pour les personnes trans?

Le texte qui prévoit de garantir le droit des «personnes trans ayant la capacité de porter un enfant» à l'assistance médicale à la procréation pourrait ne jamais arriver au Parlement.

Viol au parlement australien: la communication chancelante du Premier ministre

Viol au parlement australien: la communication chancelante du Premier ministre

Alors qu'une ancienne attachée de presse affirme avoir été violée à l'intérieur des bâtiments du parlement australien, le Premier ministre peine à communiquer sur le sujet.

Newsletters