Monde

Le compte Instagram qui veut montrer le côté «cool» des imams iraniens

Repéré par Claire Levenson, mis à jour le 07.02.2016 à 13 h 57

Repéré sur BBC

Capture d'écran du  compte Instagram Talabetoday

Capture d'écran du compte Instagram Talabetoday

Ils jouent au foot pied nu sur la plage, ils passent l'aspirateur et font des selfies: malgré la tunique et le turban, les imams iraniens sont un peu comme tout le monde. C'est le message de propagande promi par un nouveau compte Instagram iranien créé par Masoud Zareian, un étudiant en théologie qui veut décoincer l'image des éminences religieuses du pays. 

Comme le rapporte la BBC, ce compte, intitulé Talabeh Today (talabeh veut dire étudiant en théologie), est devenu très populaire en Iran, avec plus douze mille followers. L'idée de Zareian est de montrer que les imams, bien que conservateurs, font aussi partie du monde moderne. 

Par exemple, s'ils vont visiter la maison de l''Ayatollah Khomeini, ils prennent un selfie en souvenir:

 

A photo posted by طلبه تودِى (@talabetoday) on

 

Comme le résume la BBC, «le stéréotype du religieux iranien est un orateur enflammé qui peste contre l'impérialisme occidental», et à l'inverse, ce compte Instagram veut les montrer comme des gens normaux ancrés dans le quotidiens, comme ce jeune imam qui fait du repassage.

 

La légende, partiellement en anglais, précise que «la propreté, la simplicité et l'indépendence économique sont des valeurs chères aux hommes de foi».

Les séminaristes iraniens ont visiblement bien intégré les codes de la «mignoncité» Internet, comme ici, avec une chèvre:

 

A photo posted by طلبه تودِى (@talabetoday) on

 

Les photos recueillissent des centaines de likes, mais certains internautes plus conservateurs se demandent si c'est une bonne chose de montrer des hommes religieux en train de jouer au basket ou de parader sur des télésièges.

 

A photo posted by طلبه تودِى (@talabetoday) on

 

L'autre critique vient des femmes, dont une qui a demandé au créateur du compte Instagram pourquoi les étudiantes en théologie n'étaient pas elles aussi prises en photo. Jusqu'ici, la sélection demeure exclusivement masculine.

Instagram est un réseau social très populaire en Iran, où Facebook et Twitter sont interdits. L'actuel guide suprême de la Révolution islamique, Ali Khamenei, y compte d'ailleurs plus de 530.000 abonnés. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte