Partager cet article

Quels sont les ouvrages les plus lus à Harvard?

Harvard Book Store, Alternate / Tim Sackton via Flickr CC License By

Harvard Book Store, Alternate / Tim Sackton via Flickr CC License By

Un palmarès des classiques de philosophie et de littérature lus par les étudiants des universités américaines d'élite de la «Ivy League».

Aux États-Unis, les études coûtent cher. En particulier pour ceux qui intègrent les universités les plus prestigieuses, celles qui, comme Harvard ou Yale, font partie de l’Ivy League, club d’élite de l’enseignement supérieur qui regroupe huit universités historiques. Le Washington Post propose donc à ses lecteurs la liste des ouvrages les plus étudiés dans les cursus de ces universités afin de leur permettre d’économiser quelques dizaines de milliers de dollars par an.

L’analyse d’une base de données qui recense plus d’un million de programmes d’université sur la décennie passée permet d’établir le classement de ces canons littéraires que les futures élites sont censées maîtriser.

La République de Platon est le livre le plus fréquemment mentionné dans les bibliographies des enseignants des universités d’élite de la Ivy League. Les titres les plus recommandés sont ensuite le célèbre et controversé Choc des civilisations de Samuel Huntington, suivi de The Elements of Style, un manuel d’écriture et de style de référence en langue anglaise, du Leviathan de Hobbes et du Prince de Machiavel. Les lettres de la prison de Birmingham de Martin Luther King apparaissent aussi dans ce classement.

Washington Post – WonkBlog. D’après la base de données Open Syllabus Explorer

«Les contes de Canterbury», «Persuasion»…

La consultation de cette base de données révèle par ailleurs que Le Manifeste du parti communiste, absent du top 10 de l’Ivy League, est par contre l’un des livres les plus recommandés dans l’ensemble des universités du pays. De quoi alimenter l'idée, récemment relayée par le quotidien américain, d'une surreprésentation des idées de gauche de la part des profs de fac américaine (en 1990, écrit le Washington Post, environ 40% des professeurs d'université s'identifiaient comme étant de gauche ou d'extrême gauche. Ils étaient 60% en 2014.)

Concernant les cours de littérature (anglaise), le classement de la Ivy League place Les Contes de Canterbury de Geoffrey Chaucer en tête des recommandations, suivis par Le Paradis perdu de John Milton et Persuasion de Jane Austen. Frankenstein est en revanche le roman anglais le plus plébiscité des profs sur l'ensemble des facs, mais n'est que dizième du classement de la Ivy League.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte